lundi , mars 30 2020

A Nantes, un club amateur pourrait disparaître à cause d’un complexe de rugby

De l’orage dans l’air, même chez les amateurs.

L’AS Preux, situé à Nantes, a plus qu’une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Ce club amateur fondé en 1983 et qui compte plus de 200 adhérents, est en effet menacé de disparaître au profit d’une équipe de rugby.

Tout commence en 2014, lorsque le maire actuel de Saint-Herblain lance une promesse de campagne, la réhabilitation du site du Vigneau, là où joue justement l’AS Preux. Sauf qu’entre temps, d’après la présidente du club Séverine Pétard, la mairie la contacte pour se déplacer désormais à Val de Chézine, une commune qui se situe à trois kilomètres de ses bases. Le but est de partager les infrastructures avec le club de rugby local, le Rugby-Saint-Herblain. Refus catégorique de la part de la présidente, qui invoque un mal être de la part des joueurs : « Les équipements là-bas sont trop éloignés de notre situation actuelle. Pour nous, partir ailleurs, c’est la mort assurée du club, qui est implanté depuis longtemps dans ce quartier de Preux » , assure t-elle à 20 Minutes.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Après que des joueurs de l’équipe senior aient testé le service de navettes mises en place par la mairie, le « non » reste catégorique. « On a fait des enquêtes auprès des licenciés, qui veulent un club de quartier. Nous n’avons pas été consulté, ni eux ni nous, à la suite d’une décision prise au bureau et non au conseil municipal. Le maire de la commune me reproche de pas être revenue vers lui. Une chose est simple, elle ne veut plus de nous, ils nous ont fait croire monts et merveilles pendant trois ans et au final, le club va peut-être disparaître » , peste Séverine Pétard au site Actufoot.

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette… CA

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *