lundi , juin 1 2020

Aleksander Čeferin s’en prend aux clubs anglais

En Angleterre, ça ne se siffle pas.

Lors d’un discours donné à l’université d’Oxford, le président slovène de l’UEFA a taclé les clubs anglais à la suite des critiques faites à l’encontre du choix de la ville — Bakou, en Azerbaïdjan — pour disputer la finale de Ligue Europa (Chelsea 4-1 Arsenal). « À chaque fois que nous avons des clubs anglais, nous avons des complaintes. Ils sont fous ! Vous ne vous rendez pas populaire comme ça… Si quelqu’un me demande pourquoi nous avons choisi Bakou, je lui réponds : « Parce que des gens vivent là-bas, des homo sapiens vivent là-bas » » , a expliqué Čeferin.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Le choix de Bakou avait notamment fait polémique pour des raisons géopolitiques, Henrikh Mkhitaryan n’ayant pas joué la finale de C3 parce que son pays, l’Arménie, dispute la souveraineté de la région du Haut-Qarabağ à l’Azerbaïdjan.

Autre problème, de taille pour un tel événement : l’ambiance était digne d’un match de National. Pas vrai, M. Čeferin ? AS

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *