lundi , janvier 24 2022

André Ayew tacle la « petite équipe » du Gabon

La panthère dépouillée sur place.

Les Black Stars du Ghana ont été tenues en échec par le Gabon ce vendredi (1-1) pour le compte de la deuxième journée de cette CAN 2021. Un résultat frustrant pour les finalistes de 2015 au regard de l’effectif des Panthères, amoindri à la suite des absences de leurs stars Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina, tous deux victimes de « lésions cardiaques » . Une rencontre où la crispation était reine, ponctuée par une bagarre générale au coup de sifflet final. Agacé, André Ayew se paye le Gabon.

Présent en conférence de presse d’après-match, l’attaquant ghanéen a dénoncé le manque de fair-play du Gabon. À la 88e minute de jeu, alors que les Black Stars envoient le ballon en touche à la suite de la blessure d’un de leurs coéquipiers, les Panthères n’ont pas redonné le cuir à leurs adversaires du soir, avant de marquer dans la foulée. « On a mis le ballon en touche exprès. Notre joueur était au sol. Le fair-play du football, c’est de redonner le ballon. C’est tout ce qu’on dit. C’est pour ça qu’ils marquent. On s’est dit qu’ils allaient rendre le ballon. C’est très petit de leur part. C’est comme ça avec les petites équipes » , a balancé l’ancien buteur de l’Olympique de Marseille.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Zlatan, il est ghanéen ? MD

A propos SoFoot.com

Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *