mercredi , février 19 2020

Angers s’accroche au podium, Rennes chute encore

SCO Angers – Nîmes : 1-0

La logique est respectée, mais que ce fût dur pour Angers, deuxième de Ligue 1, face au dernier ! Les Crocodiles peuvent remercier leur gardien, Paul Bernardoni, auteur de plusieurs arrêts de haut vol, notamment en première mi-temps (32e, 36e). Sans lui, le score aurait été beaucoup plus lourd. Mais les joueurs de Bernard Blaquart peuvent avoir quelques regrets. Ce sont eux qui ont failli ouvrir le score en tout début de match (24e). C’est finalement Angers qui repart avec les trois points grâce à Thomas Mangani (67e). Conséquence directe : Nîmes est dernier, Angers reprend la deuxième place en attendant le match de l’OM dimanche.

  • Ce qu’on en retient : On a connu le dauphin du PSG plus inspiré que ce samedi soir.

Amiens – Strasbourg : 0-4

Enfin ! Les Strasbourgeois l’attendaient depuis longtemps, cette première victoire à l’extérieur. Et quelle victoire. Les hommes de Thierry Laurey se sont largement imposés face à des Amiénois qui n’ont jamais vraiment été à la hauteur et qui ont terminé ce match à 10 à la suite de l’exclusion d’Aurélien Chedjou (82e). Il a cependant fallu un peu de temps avant que les Strasbourgeois se montrent dangereux. Mais une fois le premier but inscrit par Caci (43e), les joueurs de Strasbourg se sont libérés. Ludovic Ajorque a alourdi le score au retour de la pause (56e) Lebo Mothiba a enchaîné (72e) avant que Nuno Da Costa achève Amiens (78e). Les Strasbourgeois sont provisoirement 12e alors qu’Amiens pointe à la 16e place.

  • Ce qu’on en retient : Une démonstration qui va permettre à Strasbourg de lancer la machine à l’extérieur.

Youssouf Fofana à la lutte avec Christophe Jallet lors de Strasbourg - Amiens en Ligue 1

Youssouf Fofana à la lutte avec Christophe Jallet lors de Strasbourg – Amiens en Ligue 1Getty Images

Brest – Nantes : 1-1

Vous aimez les buts improbables ? Vous allez adorer visionner ceux de cet animé Brest-Nantes. Kalifa Coulibaly a débloqué un compteur vierge de toute réalisation depuis fin septembre en s’offrant le but le plus chanceux de la saison, grâce à une déviation du talon totalement involontaire qui lui a permis de marquer dans le but vide (0-1, 31e). On ne sait pas non plus si Irvin Cardona a fait exprès mais sa feinte de centre en retrait transformée en frappe de filou du gauche a fait mouche pour des Brestois accrocheurs et volontaires (1-1, 68e). Brest est 14e, Nantes 6e.

  • Ce qu’on en retient : Que seule la Ligue 1 est capable de produire ce genre de « bijoux ».

Dijon – Rennes : 2-1

Dijon a été récompensé de son envie. Face à une équipe rennaise longtemps soporifique, les hommes de Stéphane Jobard ont été les plus dangereux pendant la majeure partie du match à l’image des deux barres touchées par Chouair puis Chafik. C’est pourtant Rennes, sur une longue ouverture bien exploitée par Raphinha (0-1, 58e), qui a ouvert le score. L’infatigable Frédéric Sammaritano s’est chargé de remettre les compteurs à zéro (1-1, 70e) avant que Chouiar ne libère les Bourguignons (2-1, 82e). Les voilà 17es au classement tandis que Rennes fait du surplace (11e).

  • Ce qu’on en retient : Que Rennes n’a plus grand-chose à voir avec l’équipe enthousiasmante de la saison passée.

Metz-Reims : 1-1

Au caractère, Metz s’est arraché. Menés par une équipe de Reims solide et opportuniste sur coup de pied arrêté (0-1, 7e), les Messins ont eu le mérite de se relancer dès le début de la seconde période par Adama Traoré, pour son premier but de la saison (1-1, 47e). Le résultat reste cependant décevant pour les deux équipes puisque les Lorrains sont 18es tandis que Reims rate une opportunité de faire un bond mais reste calé à une jolie 5e place.

  • Ce qu’on en retient : Que Reims nous a habitué à plus de maîtrise quand il mène au score.

Cyril MORIN et Sasha BECKERMANN

A propos Eurosport.fr

Eurosport.fr
Eurosport est la première destination sportive en Europe, alimentant la passion des fans et les mettant en contact avec les plus grands événements sportifs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *