mercredi , février 19 2020

Angers s’installe comme dauphin, Montpellier ne lâche jamais rien

Angers – Strasbourg : 1-0

Mine de rien, Angers grignote. Voilà le SCO dauphin du PSG après 12 journées de L1. Personne ne l’aurait parié et pourtant, les hommes de Moulin, parfaitement menés par un Butelle inspiré, sont bel et bien là. Ce samedi, ils en ont bavé face à des Strasbourgeois très actifs (28 centres) mais très maladroits. Un penalty transformé par Bahoken (26e) a suffi à sceller le sort d’un match indécis. Et si tout va bien pour Angers, le Racing, 17e, continue de flirter avec la zone rouge.

  • Ce qu’on en retient : La place de dauphin d’Angers.

Metz – Montpellier : 2-2

Si Metz rate le maintien d’un ou deux points, il faudra se souvenir de cette soirée. Parce que les Lorrains ont clairement perdu deux unités précieuses. L’inévitable Diallo (26e) et Nguette (47e) ont mis les Messins dans une position idéale. Dans un fauteuil, ils ont complètement perdu le fil après la réduction du score de Delort (72e). Et d’une magnifique reprise, Sambia (78e) a offert un point miraculeux à Montpellier. Metz reste 19e, Montpellier, qui a eu le mérite de ne rien lâcher, s’accroche à la 9e place.

  • Ce qu’on en retient : Le scénario de dingue et le caractère des Pailladins.

Habib Diallo a inscrit son 8e but de la saison en Ligue 1 avec Metz face à Montpellier (2-2)

Habib Diallo a inscrit son 8e but de la saison en Ligue 1 avec Metz face à Montpellier (2-2)Getty Images

Amiens – Brest : 1-0

Amiens a mis fin à la série de trois victoires de Brest, qui avait l’occasion de monter sur le podium en cas de succès. Battus 1 à 0 par des Picards qui ont démarré très fort la rencontre, Brest a poussé mais s’est montré trop imprécis (14 tirs, 3 cadrés). Dès la 2e minute, les locaux ont obtenu un penalty, tiré mollement par Serhou Guirassy, et stoppé par Gautier Larsonneur. L’attaquant d’Amiens s’est rattrapé, un peu malgré lui, en entraînant Castelletto vers lui sur une passe de Kakuta. Celle-ci s’est transformée en passe décisive pour Juan Otero, seul face au portier breton (1-0, 27e). Amiens a repoussé une tête de Castelletto sur sa ligne à la 90e minute, mais Brest a tout de même dû s’incliner pour la première fois depuis fin septembre. Les Amiénois sont dixièmes.

  • Ce qu’on en retient : Déjà tombeur de Marseille et Lille à la Licorne, Amiens confirme sa solidité à domicile et enchaîne sur un 5e match sans défaite en Ligue 1.

Haitam Aleessami (à gauche) et Juan Otero (au centre) célèbrent le but de ce dernier lors d'Amiens-Brest

Haitam Aleessami (à gauche) et Juan Otero (au centre) célèbrent le but de ce dernier lors d’Amiens-BrestGetty Images

A propos Eurosport.fr

Eurosport.fr
Eurosport est la première destination sportive en Europe, alimentant la passion des fans et les mettant en contact avec les plus grands événements sportifs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *