lundi , janvier 24 2022

Après la Covid, Aubameyang et Lemina souffrent de « lésions cardiaques »

Un rétablissement compliqué pour les Gabonais.

Ils avaient déjà dû faire sans lors de leur entrée en lice face aux Comores (1-0) il y a quelques jours, les Panthères du Gabon se sont de nouveau passées de Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina face au Ghana (1-1) ce vendredi soir. Selon la commission médicale de la CAF, les deux joueurs ainsi qu’Axel Meyé « présenteraient des lésions cardiaques et la CAF n’a pas voulu prendre de risques  » , indique la fédération gabonaise dans un communiqué.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Mais alors c’est quoi Jamy ? Ces lésions cardiaques se retrouvent chez plus de la moitié des patients atteints de la Covid-19, selon une étude menée à l’University College London. Ces blessures peuvent se caractériser sous la forme d’inflammations du muscle cardiaque ou la myocardite, la cicatrisation du tissu cardiaque ou infarctus, ou enfin la restriction de l’apport sanguin au cœur, soit ischémie. Avec quatre unités en deux matchs, le Gabon n’a besoin que d’un point face au Maroc mardi prochain pour se qualifier au prochain tour. La durée d’indisponibilité de leurs stars n’a pas encore été divulguée.

Covid, « si tu veux jouer avec le chat, attends-toi à te faire griffer par une panthère !  » MD

A propos SoFoot.com

Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *