vendredi , décembre 6 2019

Aubameyang : « Je parle à qui je veux, quand je veux »

Décidément, le brassard de capitaine d’Arsenal est ce que les Anglais appellent une bénédiction déguisée ces derniers temps.

Dans sa lettre hebdomadaire aux lecteurs de The Athletic « Ornstein on Monday » , David Ornstein révèle que le capitaine fraîchement nommé des Gunners Pierre-Emerick Aubameyang fait déjà l’objet de sérieux doutes en interne. En cause, sa proximité non dissimulée avec les influenceurs d’Arsenal Fan TV, une chaîne communautaire qui traite de l’actualité du club londonien, parfois de façon controversée, et particulièrement avec l’un des animateurs, Troopz. Ainsi, Aubameyang est accusé de « likes » compulsifs sur les publications d’AFTV, parfois critiques du club, ainsi que d’ « inviter le supporter (Troopz) à voir les matchs depuis sa loge personnelle. »

Évidemment, le joueur n’a pas tardé à réagir. À peine arrivé au Gabon lundi soir, où il a rejoint son équipe nationale, le buteur d’Arsenal a publié un message incendiaire dans une story Instagram : « Je viens d’arriver au Gabon et j’ai entendu ce tas de conneries. Je parle à qui je veux, quand je veux et si quelqu’un n’est pas content… vous savez déjà. » Un message ponctué d’un doigt d’honneur, tout simplement.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Il revient quand, Bosscielny ? AAF

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *