mardi , avril 7 2020

Bayer-Porto: polémique autour d’un penalty à retirer pour Leverkusen

Marchesin avait tout lu et pensait avoir laissé ses coéquipiers dans le match pour tenter d’aller égaliser, en stoppant le penalty de Kai Havertz à la 55e minute. Mais l’arbitre de la rencontre entre le Bayer Leverkusen et Porto ce jeudi (2-1), en 16es de finale aller de Ligue Europa, a fait retirer le penalty. La raison? Le gardien de Porto n’avait pas les deux pieds sur la ligne de but au moment de la frappe.

Un cas similaire avait par exemple bénéficié à Wendy Renard contre le Nigéria, lors d’un match de l’équipe de France féminine en Coupe du monde en juin dernier. Mais cela reste rare, comme le rappelle l’ancien arbitre Bruno Derrien.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater les affiches de la Ligue Europa

La règle de la feinte sur la course d’élan

« A mon avis, c’est parce que le gardien de but a quitté sa ligne de but avant l’exécution du penalty. Ceci étant, c’est très rare. Je pense aussi que le gardien a été gêné par la feinte de l’attaquant, ajoute l’arbitre-consultant sur RMC Sport. Il faut aussi rappeler que la règle a changé pour la feinte. » Car Kai Havertz a largement ralenti sa course d’élan pour faire une sorte de feinte et tenter de pousser le gardien adverse à plonger trop vite. 

Bruno Derrien rappelle alors la règle de la course d’élan: « Il est permis au joueur de réaliser une feinte sur l’exécution d’un penalty. On parle de feinte illégale à partir du moment où, tout juste avant de botter le ballon, le tireur fait semblant de botter, s’arrête pour attendre le plongeon du gardien et botte ensuite. Lorsque le tireur est lancé, la dernière foulée et le tir doivent constituer un ensemble fluide et un même mouvement. » L’ancien arbitre ajoute: « C’était le cas ce soir. Pour moi, l’attaquant n’a pas feinté. » 

A propos RMC Sport

RMC Sport
RMC Sport (anciennement SFR Sport) est un bouquet de chaînes de télévision française de Altice France consacré aux sports. Elles sont disponibles sur le satellite, le câble, l'IPTV et en web TV (OTT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *