vendredi , février 21 2020

Chelsea, premier club féminin à adapter ses entraînements aux cycles menstruels

Grande première.

Selon un long papier du Telegraph paru ce vendredi, Chelsea est devenu le tout premier club féminin au monde à adapter ses entraînements aux cycles menstruels de ses joueuses. Une idée venue de la coach Emma Hayes, et qui est née après la finale de la FA Cup 2016 face à Arsenal, perdue dans un moment où plusieurs de ses joueuses étaient autour, voire même à l’intérieur, de leur période de règles.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Concrètement, le club a ainsi fait télécharger à ses protégées l’application FitrWoman, qui permet aux femmes de saisir des informations sur leur santé menstruelle et les symptômes associés. Après avoir demandé l’accord des joueuses pour leur faire partager toutes ces données personnelles, les médecins du club peuvent notamment soumettre un régime alimentaire particulier pour éviter des fluctuations de poids. L’accès à ces informations permet également d’adapter l’entraînement pour éviter certaines blessures, notamment celles liées aux ligaments et aux tendons, qui sont par exemple plus fragiles lors de la première moitié d’un cycle.

Dans les règles de l’art. FB

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *