vendredi , juillet 10 2020

Christian Gourcuff est affligé par l’époque actuelle

La croisade continue.

Dans un entretien accordé au quotidien Le Télégramme ce mardi, Christian Gourcuff déplore une nouvelle fois le football devenu un « business comme un autre, reflet de notre société » , et vilipende le modèle économique du monde du ballon rond.

« C’est la recherche du profit comme unique objectif qui conduit à ces extrêmes, se désole le coach nantais. Il n’y a qu’à observer l’évolution des statuts des clubs. Nous sommes passés d’associations avec des personnes ou personnalités locales à des structures avec à leur tête des fonds de pension étrangers, américains par exemple, qui ne savent même pas que le foot existe, mais qui ont trouvé un moyen de faire du business ou de communiquer. »

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Avant de malmener une nouvelle fois le mal qui ronge, selon lui, le milieu du football : « Et le problème, ce ne sont pas les hauts salaires ou le montant important des transferts, c’est que l’on dépense l’argent que l’on n’a pas. »

Gourcuff et la spéculation, une vraie histoire d’amour. RL

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *