samedi , mai 30 2020

Foot – Gold Cup – Gold Cup : la Martinique se prend une correction de la part du Canada

Les écarts de niveau étaient assez conséquents pour les premiers matches de la Gold Cup, qui se sont joués dans la nuit de samedi à dimanche. La Martinique s’est pris une fessée de la part du Canada (défaite 0-4), tandis que Cuba s’est fait humilier par le Mexique (0-7).

La Martinique a tenu une demi-heure

Malgré la présence de Joris Marveaux (Gazélec Ajaccio, National) et Kevin Fortune (Troyes, L 2), les Martiniquais ont été dépassés par les Canadiens au Rose Bowl de Pasadena, dans la banlieue de Los Angeles. Ils ont tenu une demi-heure avant d’encaisser le premier but, inscrit par Jonathan David (33e).

Le jeune attaquant de La Gantoise (19 ans) a récidivé au retour des vestiaires (53e). Les autres buts canadiens ont été marqués par Junior Hoilett, l’attaquant de Cardiff City, et Scott Arfield, le milieu des Rangers (Écosse). Kevin Parsemain a toutefois eu une belle opportunité d’égaliser pour la Martinique avant la pause (43e), mais il n’a pas cadré sa tentative.

Le Mexique beaucoup trop fort pour Cuba

Dans ce même Rose Bowl de Pasadena, le Mexique a ensuite surclassé une faible sélection de Cuba, 175e au classement de la FIFA, avec notamment trois buts de Carlos Uriel Antuna, milieu du Los Angeles Galaxy (victoire 7-0).

Sélection la plus titrée de l’histoire de la Gold Cup (10 titres, le dernier en 2015), le Mexique dispute son premier grand rendez-vous sous les ordres de Gerardo « Tata » Martino. « C’est difficile de faire une analyse de la prestation de son équipe quand il y a une telle différence de niveau, mais on a joué avec sérieux et on a saisi nos occasions pendant 90 minutes », a dit l’ancien sélectionneur de l’Argentin et ex-entraîneur du FC Barcelone.

A propos L'équipe Sport

L'équipe Sport
L’Équipe est un journal quotidien sportif français, propriété du Groupe Amaury. Créé le 28 février 1946 par Jacques Goddet pour succéder à L’Auto, L’Équipe a notamment été à l'origine de la création de la "Coupe d'Europe des clubs champions", et son ancêtre "L’Auto" avait auparavant créé le "Tour de France" en 1903. De grands journalistes sportifs tels que Pierre Chany ou Gabriel Hanot ont contribué à la renommée de ce titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *