lundi , juin 14 2021

Foot – URU – Après avoir joué pour 31 clubs, l’attaquant uruguayen Sebastian Abreu prend sa retraite

L’attaquant uruguayen Sebastian « Loco » Abreu, détenteur selon le Guinness Book du record du nombre de clubs (31) pour un joueur professionnel de football, a pris ce vendredi sa retraite sportive, à 44 ans.

« Le jour est arrivé, j’arrête », a annoncé Abreu à la presse locale, après 27 ans de carrière dans plus d’une dizaine de pays. Son dernier match est prévu ce vendredi soir (20 heures) avec Sud América contre Liverpool lors de la 5e journée du tournoi d’ouverture du Championnat uruguayen.

Abreu va poursuivre sa carrière d’entraîneur

Abreu va arrêter de jouer mais il a déjà prévu de continuer sa carrière d’entraîneur, entamée au Salvador, avec Santa Tecla, et en Uruguay, avec Boston River.

« Ce vendredi, El Loco (le fou) Washington Sebastian Abreu se retire du football professionnel et la IASA (Institución Atlética Sud América) est fière de l’accompagner pour clore cette grande histoire. Un MERCI énorme pour lui, au nom de tout le football uruguayen », a annoncé sur Twitter son 31e et dernier club.

Les 31 clubs dont Abreu a porté le maillot, dûment enregistrés par le Guinness Book of Records, sont pour la plupart sud-américains, comme le Defensor Sporting, le Nacional, le Central Español, Boston River et Sud América, en Uruguay.

Il y a aussi trois clubs argentins – San Lorenzo, River Plate et Rosario Central – et six clubs brésiliens – le Gremio de Porto Alegre, Botafogo, Figueirense, Bangú, Rio Branco et l’Athletic Club – mais également deux clubs espagnols, le Deportivo La Corogne et la Real Sociedad.

Les voyages d’Abreu l’ont aussi conduit au Mexique, en Israël, en Grèce, en Équateur, au Paraguay, au Salvador, et au Chili.

A propos L'équipe Sport

L’Équipe est un journal quotidien sportif français, propriété du Groupe Amaury. Créé le 28 février 1946 par Jacques Goddet pour succéder à L’Auto, L’Équipe a notamment été à l'origine de la création de la "Coupe d'Europe des clubs champions", et son ancêtre "L’Auto" avait auparavant créé le "Tour de France" en 1903. De grands journalistes sportifs tels que Pierre Chany ou Gabriel Hanot ont contribué à la renommée de ce titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *