lundi , janvier 24 2022

« Footballgate » en Belgique: le parquet veut un procès pour 57 suspects, dont Mogi Bayat

Le parquet fédéral belge a annoncé ce vendredi vouloir renvoyer devant un tribunal 56 personnes et une société commerciale, soupçonnées de fraude.

Le parquet fédéral belge a annoncé vendredi vouloir renvoyer devant un tribunal 56 personnes et une société commerciale, dans un vaste dossier de fraude qui éclabousse les plus grands clubs de football de Belgique. Il s’agit d’un réquisitoire « provisoire », qui peut encore être contesté par les avocats des suspects, a précisé à l’AFP un porte-parole du parquet fédéral.

Le procès de cette affaire connue sous les appellations « Operation Zero » ou « Footballgate » devrait se tenir cette année en Flandre, le nord néerlandophone du pays. Agents, arbitres, joueurs, dirigeants de clubs de Pro League (la première division belge): plusieurs dizaines de personnes avaient déjà été mises en cause à l’automne 2018 lorsqu’a éclaté le scandale.

L’agent de joueurs Mogi Bayat soupçonné

Des noms sont ensuite venus s’ajouter à la liste de suspects, grâce notamment à la collaboration à l’enquête de l’agent de joueurs Dejan Veljkovic, le « repenti » de l’affaire, qui a négocié une peine de prison avec sursis fixée fin 2021. Pendant plus de trois ans, l’enquête a porté principalement sur des soupçons de fraude à l’occasion de transferts de joueurs, des malversations intervenues lors du versement de salaires, et de commissions à des agents de joueurs.

Les infractions poursuivies sont notamment des « faux en écriture » et du « blanchiment d’argent », a-t-on souligné au parquet. Certains suspects devront aussi répondre de leur implication dans au moins deux matches truqués. Selon les médias belges, l’agent de joueurs Mogi Bayat et au moins quatre entraîneurs sont concernés par la demande de renvoi en correctionnelle. Parmi les entraîneurs figure Ivan Leko, ex-coach du FC Bruges, qui avait été inculpé pour blanchiment d’argent dès 2018.

200 personnes invitées à régulariser leur situation auprès de l’administration fiscale

Bruges, Genk, Anderlecht, Charleroi, le Standard de Liège, le FC Malines, Lokeren… les noms d’une dizaine de clubs parmi les plus connus du championnat sont cités dans ce dossier aux allures de « séisme » pour le football belge. Selon Kris Luyckx, avocat de Dejan Veljkovic, des malversations ont été mises en évidence lors d’une cinquantaine de transferts.

Outre les 57 suspects (dont une société) visés par le réquisitoire, environ 200 autres personnes sont soupçonnées d’avoir perçu de l’argent lors de transactions non déclarées et ont été invitées à régulariser leur situation auprès de l’administration fiscale, a encore indiqué le porte-parole du parquet fédéral.

AS avec AFP

A propos RMC Sport

RMC Sport (anciennement SFR Sport) est un bouquet de chaînes de télévision française de Altice France consacré aux sports. Elles sont disponibles sur le satellite, le câble, l'IPTV et en web TV (OTT).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *