dimanche , septembre 22 2019

Francfort domine Hoffenheim sans convaincre

Eintracht Francfort 1-0 1899 Hoffenheim

But : Hinteregger (1re) pour Francfort.

Histoire de corners à la rémoise.

Pour son entrée en Bundesliga, l’Eintracht a commencé sur les chapeaux de roue, puisqu’il n’a mis qu’une toute petite minute pour trouver la faille. À la retombée d’un corner joué à deux et botté par Kostić, Hinteregger a en effet catapulté dès les premiers instants du match une reprise de volée au fond des filets de Baumann, impuissant, (1re, 1-0). Par la suite, Francfort a dominé, à l’image des assauts répétés de Kostić, mais à force de résister, Hoffenheim a pensé revenir, notamment à travers un but inscrit par Geiger, dans le prolongement d’un corner lui aussi joué à deux, mais finalement logiquement refusé pour un hors-jeu de position de Bebou. C’est donc avec un avantage mérité d’un but que l’Eintracht est rentré au vestiaire.

En seconde période, le rythme, assez élevé lors du premier acte, est fortement retombé. Tandis que l’Eintracht Francfort s’est contenté de gérer son avance et d’évoluer en contre, toujours par l’intermédiaire de l’intenable Kostić, sans pouvoir faire le break, Hoffenheim a monopolisé le cuir, mais n’a jamais su quoi en faire, autant gêné par d’importants problèmes de relance que par un manque criant de créativité. La fin de la partie s’est déroulée sur une sorte de faux rythme et Hoffenheim a failli réussir le coup parfait en toute fin de partie, sur une longue ouverture conclue d’un piqué subtil par Belfodil. Mais une fois encore, le drapeau de l’arbitre de touche s’est levé. Francfort a joué avec le feu, mais c’est finalement avec les trois points que l’Eintracht a terminé la rencontre.

Francfort n’a pas réalisé un grand match, mais l’a emporté. S’ils font le même coup à Strasbourg jeudi, ça risque d’être frustrant.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Francfort (3-5-2) : Trapp – Hinteregger, Hasebe, Abraham – Kostić, Gelson Fernandes, Gaćinović (par Torro, 88e), Kohr (Rode, 64e), da Costa – Kamada (Paciência, 71e), Rebić. Entraîneur : Adi Hütter.

Hoffenheim (3-5-2) : Baumann – Bičakčić, Vogt, Posch – Zuber, Rupp (Samassekou, 64e), Geiger (Belfodil, 71e), Rudy, Kadeřábek – Skov (Grifo, 76e), Bebou. Entraîneur : Alfred Schreuder.

  • Résultats et classement de la Bundesliga VLU
  • A propos SoFoot.com

    SoFoot.com
    Mensuel de foot, culture et société

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *