vendredi , décembre 6 2019

La Belgique lésée par le format de l’Euro 2020

Malgré sa campagne éliminatoire parfaite et son statut de n°1 du classement Fifa, la Belgique devrait être la grande nation la plus pénalisée par le format complexe, pour ne pas dire incompréhensible, de l’Euro 2020. Mais c’est aussi un peu de sa faute…

Vous n’avez pas encore saisi tous les rouages du tirage au sort de l’Euro 2020 ? C’est normal. Avec un format tout nouveau, particulièrement complexe, avec cette compétition étalée dans plusieurs villes et plusieurs pays, il est difficile de résumer toutes les nuances d’un tirage au sort qui, pour ne rien arranger, pourrait se dérouler en deux temps: une première version le 30 novembre prochain, avec 20 des 24 qualifiés connus ; une autre, si besoin, en avril prochain, après les barrages de la Ligue des nations.

Pour être concis, tout est compliqué par le fait que les 12 pays hôtes de la phase de poules, s’ils se qualifient, sont assurés de disputer au moins deux matches sur trois à domicile. En d’autres termes, l’Italie ira obligatoirement dans le groupe A, les Pays-Bas dans le groupe C, etc. Pour le moment, seul l’Azerbaïdjan est éliminé.

Les groupes:
Groupe A: Italie (Stadio Olimpico, Rome), Azerbaïdjan (Stade Olympique, Bakou)
Groupe B: Russie (Stade de Saint-Pétersbourg), Danemark (Parken Stadium, Copenhague)
Groupe C: Pays-Bas (Johan Cruijff ArenA, Amsterdam), Roumanie (National Arena, Bucarest)
Groupe D: Angleterre (Wembley Stadium, Londres), Écosse (Hampden Park, Glasgow)
Groupe E: Espagne (Estadio San Mamés, Bilbao), République d’Irlande (Dublin Arena)
Groupe F: Allemagne (Fußball Arena München, Munich), Hongrie (Ferenc Puskás Stadium, Budapest)

Dans cette histoire, c’est la Belgique qui peut s’estimer lésée. Si l’Allemagne et l’Espagne remportent leur dernier match de qualification et assurent leur statut de tête de série, la Belgique et l’Ukraine seraient les deux seules nations du chapeau 1 à ne pas être pays-hôte. Elles ne pourraient aller que dans le groupe C, celui des Pays-Bas, et dans le groupe B, celui de la Russie. Or, pour des raisons politiques, l’Ukraine et la Russie ne peuvent pas s’affronter. Donc la Belgique ira dans le groupe B, et pourrait affronter la Russie en Russie, et le Danemark au Danemark, s’il se qualifie.

En survolant son groupe de qualification, et tout en étant numéro 1 au classement Fifa (un classement qui n’a aucun impact sur le tirage au sort de l’Euro), la Belgique ne serait pas vraiment bénéficiaire, malgré son statut de tête de série. La seule bonne nouvelle pour les Diables Rouges est qu’ils éviteront les pays hôtes du chapeau 1, l’Italie, l’Angleterre et probablement l’Allemagne et l’Espagne.

D’un autre côté, les Belges ne peuvent s’en prendre qu’à eux mêmes s’ils ne joueront pas cet Euro en partie à la maison. La ville de Bruxelles figurait initialement parmi les candidates pour accueillir quelques matches de la compétition, mais tout est tombé à l’eau en même temps que le projet d’Eurostadium. Ce qui avait fait couler pas mal d’encre en Belgique au moment des faits« C’est vraiment dommage qu’on n’ait pas un stade national pour pouvoir accueillir des matches de l’Euro 2020. Surtout quand on a une telle équipe et une telle génération. C’est vraiment dommage », a regretté le sélectionneur des Diables, Roberto Martinez.

A propos Sports.fr Football

Sports.fr Football
Suivez toute l'actu sportive en temps réel sur Sports.fr ! Football, Tennis, Basket, Rugby, Sports US, Golf, F1, Rallye, Surf, MotoGP, Cyclisme, Voile, Athlétisme, Hand, Volley, Golf, Boxe, Natation, Ski, Gymnastique, Escrime, Judo et tous les grands événements (Coupe du monde, Jeux Olympiques...) sont traités sur Sports.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *