vendredi , janvier 24 2020

La bonne santé économique du PSG, les galères de la Juventus

Les Parisiens ont la cote.

Selon une étude menée par le cabinet d’audit et de conseil KPMG, les vedettes parisiennes Kylian Mbappé (225 millions d’euros) et Neymar (185 millions d’euros) seraient les deux joueurs les plus chers parmi les effectifs des clubs champions en titre dans les huit principaux championnats européens.

Dans le XI type révélé par KPMG, se trouvent également Lionel Messi (180 millions), Frenkie de Jong (106 millions), Marc-André Ter Stegen (88 millions), Kevin de Bruyne (130 millions), Rodrigo (72 millions), ou encore Aymeric Laporte (70 millions). Malgré leurs valeurs, Raheem Sterling (150 millions) et Antoine Griezmann (125 millions) ne font pas partie de cette équipe type alambiquée.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Plus intéressant : ces résultats du rapport financier mettent en lumière la bonne santé des caisses du PSG, au contraire de la Juventus, qui présente des résultats économiques très inquiétants. D’après KMPG, la Vieille Dame compte un déficit de 40 millions d’euros, malgré des revenus totaux estimés à 446 millions d’euros. Parmi ces huit champions européens, la Juve est la seule équipe déficitaire, sachant également que son ratio masse salariale sur recettes totales ne respecte pas le seuil recommandé par le fair-play financier de l’UEFA (71%, la barre maximale s’élevant à 70%).

Attention aux problèmes. CS

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *