lundi , juillet 13 2020

La fédération espagnole enquête sur le transfert de Griezmann

Interminable.

Le transfert d’Antoine Griezmann s’est déjà étendu sur plusieurs mois ? Il pourrait s’étirer encore un peu plus. En effet, le média espagnol spécialisé dans le droit et la recherche IUsport annonce que la fédération espagnole de football aurait ouvert une enquête sur la signature du Français chez les Blaugranas.

Cette enquête fait suite aux propos des dirigeants de l’Atlético, qui estime que le Barça avait d’ores et déjà un accord contractuel avec le joueur avant même d’avoir payé la clause libératoire. Or, cette pratique — très répandue dans les faits — est interdite pour un joueur sous contrat. Les Colchoneros réclament donc au Barça la somme de 200 millions d’euros (80 millions de plus que ce qui a été versé), soit le montant de la clause de Griezmann au moment où celui-ci aurait trouvé un accord avec les Catalans.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Atlético-Barça au Wanda Metropolitano, ça risque d’être très chaud. AS

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *