lundi , août 19 2019

L’Australie s’offre une remontada contre le Brésil


Australie 3-2 Brésil

Buts : Foord (45e+2), Logarzo (58e) et Mônica CSC (68e) pour l’Australie // Marta (27e) et Cristiane (38e) pour le Brésil

Les remontadas n’existent pas qu’en Ligue des champions.

Menée 2-0 après 40 minutes de jeu, l’Australie a su renverser le Brésil et s’imposer à la fin, ce jeudi à Montpellier (3-2). Une victoire décisive pour les Matildas qui avaient commencé cette Coupe du monde par une défaite surprise contre l’Italie dimanche dernier (2-1). En revanche, il s’agit d’un revers de taille pour les Brésiliennes qui devront impérativement faire un résultat positif contre l’Italie pour s’assurer une place en huitièmes de finale.

Quatrième but pour Cristiane

Pourtant, cette rencontre s’annonçait de bon augure pour les Auriverdes, avec le retour de la star de la sélection nationale Marta. La numéro dix a dicté le tempo de la première mi-temps, alternant les transitions rapides vers le but et les temporisations sur le côté gauche avec quelques petits ponts par-ci, par-là. C’est d’ailleurs de ce flanc gauche que viennent la plupart des assauts brésiliens, dont le premier but. Sur un centre de l’arrière gauche Tamires, Leticia Santos est légèrement accrochée à la réception. L’arbitre accorde généreusement le penalty que la capitaine Marta transforme (27e). Dix minutes plus tard, Debinha déborde sur la gauche et centre pour Cristiane qui vient smasher le ballon de la tête. Son quatrième but dans cette Coupe du monde après son triplé contre la Jamaïque dimanche dernier. Les Canarinhas pensent alors faire le break, mais elles sont rapidement debreakées juste avant la mi-temps par l’intermédiaire de Caitlin Foord, qui reprend près du but une déviation de la tête de Chloé Logarzo (2-1, 45e+2).
Et l’impact psychologique de ce fameux but avant la mi-temps n’est pas une légende. Bien rentrées dans la seconde période, les Australiennes finissent par égaliser grâce à cette même Logarzo (2-2, 58e). Les Auriverdes prennent l’eau à la Mosson. D’autant plus que le sélectionneur, Vadão, a décidé de sortir à la pause ses deux joueuses essentielles que sont Marta et Formiga. La noyade survient donc rapidement. La défenseur Mônica se charge de trouer les bouées de sauvetage de son équipe en inscrivant un but contre son camp de la tête (3-2, 68e). Ce dernier aurait pu être refusé pour une position de hors-jeu de Sam Kerr, mais l’arbitre a jugé, après consultation de la VAR, que l’attaquante ne faisait pas action de jeu. Les joueuses de la Seleção ne répondent plus face aux courageuses Matildas qui, après avoir perdu face à l’Italie lors de la première journée (1-2), préservent leurs espoirs de qualification au prochain tour.

Il est chaud, ce groupe C.

Australie (4-3-3) : Williams – Carpenter, Kennedy, Catley, Kellond – Butt, Van Egmond, Logarzo – Gielnik (Raso, 70e), Kerr, Foord. Sélectionneur : Ante Milićic.

Brésil (4-4-1-1) : Bárbara – Leticia Santos, Kathellen, Mônica, Tamires – Debinha, Formiga (Luana, 45e), Isa, Andressa – Marta (Ludmila, 45e) – Cristiane (Beatriz, 74e). Sélectionneur : Vadão.

  • Résultats et classement du groupe C

    Par Claude-Alain Renaud

  • A propos SoFoot.com

    SoFoot.com
    Mensuel de foot, culture et société

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *