samedi , juillet 24 2021

Le Barça gâche tout à Levante et dit peut-être adieu au titre

Cette fois-ci, c’est peut-être l’échec de trop pour le Barça. Comme contre Grenade, les Catalans ont mené à la mi-temps et n’ont pas su tenir ce résultat. Lionel Messi (0-1, 26e) et Pedri Gonzalez (0-2, 34e) avaient pourtant donné une avance confortable aux joueurs de Ronald Koeman. Ce ne fut pas suffisant. Car, après la pause, Gonzalo Melero (1-2, 57e), José Luis Morales (2-2, 60e) et Sergio Leon (3-3, 83e) ont su profiter des largesses défensives des Blaugrana. Jordi Alba, Lionel Messi, Serginho Dest et Gerard Piqué sont ainsi impliqués sur les trois buts adverses. Au final, Barcelone a probablement dit adieu à ses rêves de titre.

Conscient de l’enjeu qui pesait sur ce match, le Barça est parti à l’attaque dès le coup de sifflet. Mais Pedri, maladroit, a raté deux occasions en trois minutes. À chaque fois trouvé en retrait par Frenkie De Jong, l’Espagnol a d’abord manqué le cadre (2e) puis buté sur Aitor Fernandez auteur d’un retour décisif (5e). Tandis que Levante commençait à rentrer dans sa rencontre, ils ont subi la vista de Messi. L’Argentin a superbement repris de volée un centre d’Alba (0-1, 26e) avant d’être à l’origine du deuxième but en servant Ousmane Dembélé qui a ensuite trouvé Pedri. Ce dernier a conclu en poussant le ballon dans le but vide (0-2, 34e).

Liga

Et si le Barça le faisait ? Koeman a des raisons d’y croire, mais son avenir resterait flou

HIER À 21:55

De Jong-Dembélé, de l’activité pour rien

Très en vue tout au long de ce match, Frenkie De Jong et Ousmane Dembélé n’ont pas pu permettre à leur club de glaner trois points primordiaux dans cette fin de saison haletante. Le Néerlandais et le Français ont souvent été au cœur des actions barcelonaises les plus dangereuses. C’est d’ailleurs grâce à l’ancien joueur de Dortmund que le Barça avait repris l’avantage d’une frappe puissante sous la transversale (2-3, 64e). Les Catalans venaient d’encaisser deux buts en trois minutes et semblaient proches de la rupture.

Melero a devancé Alba de la tête pour reprendre le centre de Roger Marti (1-2, 57e) alors que Morales a profité d’une passe en retrait approximative de Messi pour combiner avec ce même Roger Marti. Sa reprise de volée puissante du gauche qui a suivi n’a laissé aucune chance à Ter Stegen (2-2, 60e). Loin de renoncer après le but de Dembélé, ils sont une nouvelle fois revenus au score. Et pour de bon. Là où Koeman a manqué son coaching, Paco Lopez s’est montré inspiré. Entré en jeu, Dest a glissé face à Tono qui a alors pu centrer vers Sergio Leon, également remplaçant. Ce dernier n’a eu aucun mal à prendre le meilleur sur un Piqué attentiste pour marquer d’une déviation de l’extérieur du pied droit (3-3, 83e).

Autre preuve de l’inefficacité du coaching du Néerlandais, Sergi Roberto, rentré à la pause à la place de Ronald Araujo, a laissé sa place à Riqui Puig deux minutes après le but de Sergio Leon (85e). Averti au cours de la rencontre, De Jong manquera la réception du Celta Vigo dimanche. Levante, qui a déjà fait trébucher l’Atlético de Madrid (une victoire et un nul) et le Real Madrid (une victoire) au cours de la saison, continue de faire perdre des points aux principaux candidats au titre. Pour continuer à y croire, le Barça doit désormais espérer un faux pas des deux clubs madrilènes mercredi (Atlético) et jeudi (Real).

Liga

L’antisèche de Barça – Atlético : Ils n’ont pas voulu de la Liga, au grand bonheur du Real

08/05/2021 À 18:12

Liga

Le Barça et l’Atlético se quittent dos à dos, le Real peut en profiter

08/05/2021 À 16:11

A propos Eurosport.fr

Eurosport est la première destination sportive en Europe, alimentant la passion des fans et les mettant en contact avec les plus grands événements sportifs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *