samedi , mai 30 2020

Le Bayern Munich explose l’Eintracht Francfort

Bayern Munich 5-2 Francfort

Buts : Goretzka (17e), Müller (41e), Lewandowski (46e), Davies (61e) et Hinteregger (74e, CSC) pour le Bayern // Hinteregger (52e, 55e) pour l’Eintracht

L’ogre bavarois s’est fait peur… pendant quelques minutes.

Dans son Allianz Arena vide et sous le visage masqué de son président Karl-Heinz Rummenigge, le Bayern n’a pas failli malgré le léger coup de pression d’un Borussia revenu à quatre unités après sa victoire à Wolfsbourg. Dès les dix premières minutes de jeu, le Bayern fait régner sa loi avec Robert Lewandowski qui vient fracasser la barre transversale de Kevin Trapp. Dans la foulée, le même Trapp doit rester sur ses appuis après un coup de tête de Benjamin Pavard. Profitant des larges espaces offerts par l’Eintracht, le Bayern multiplie les occasions. Jusqu’à la 17e, et le missile de Goretza sur un centre de Thomas Müller. En face, presque rien à se mettre sous la dent. Si ce n’est un tir complètement dévissé de Rode, ou une gifle d’Hinterreger sur Lewandowski. L’intenable Müller offre le break aux siens (41e) juste avant la mi-temps, servi à la limite du hors-jeu.

La deuxième période repart sur les mêmes bases. À peine 50 secondes après le coup d’envoi, Lewandowski claque un coup de tête rageur. Touchés, mais pas coulés, les hommes d’Adi Hütter vont néanmoins réagir à la 51e et la 55e grâce à un homme : Martin Hinteregger, sur corner. Francfort veut croire au miracle, mais les larges espaces demeurent. Et Davies, complètement lâché au marquage, en profite pour y aller de son but (3-2). Hinteregger, encore lui, s’emmêle les pinceaux à un quart d’heure du coup de sifflet final. Bousculé, le Bayern prend néanmoins le large au classement.

Vivement le Klassiker de ce mardi.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Bayern Munich (4-3-3) : Neuer – Boateng, Alaba, Pavard, Davies – Kimmich, Müller, Goretzka – Coman, Perišić, Lewandowski. Entraîneur : Flick.

Francfort (4-2-3-1) : Trapp – Ilsanker, Hinteregger, Touré, N’Dicka – Fernandes, Rode – Da Costa, Gaćinović, Kostić – André Silva. Entraîneur : Hütter. CA

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *