mardi , mai 26 2020

Le PSG a perdu 20 millions d’euros dans le dossier Krychowiak

Pour répondre à la question : oui, c’est toujours la même galère pour écrire son nom.

Recruté au mercato estival 2016 en provenance du FC Séville pour 30 millions d’euros, Grzegorz Krychowiak n’a jamais réussi à s’imposer au Paris Saint-Germain. Prêté après seulement une saison à West Brom – où il n’avait toujours pas convaincu -, le Polonais s’est exilé à l’été 2018 au Lokomotiv Moscou. Dans un entretien accordé au journal russe Sport-Express, l’ancien directeur sportif du club moscovite Erik Stoffelshaus est revenu sur le coût de cette opération.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

L’ex-dirigeant russe affirme que le Lokomotiv a déboursé au total dix millions d’euros pour récupérer le milieu de terrain. D’abord en versant un premier million lors de la période de prêt. Puis en levant neuf millions supplémentaires, montant de l’option d’achat exigée par le PSG : « Le paiement est réparti sur quatre ans. Deux millions et demi d’euros sont transférés lors de chacune des deux premières années, puis deux millions d’euros lors des deux suivantes » , détaille-t-il.

D’énormes liasses balancées du balcon. Encore. FB

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *