dimanche , novembre 17 2019

Le racisme frappe un match de FA Cup

Les joueurs de Haringey Borough ont refusé de reprendre leur match du 4e tour de FA Cup contre Yeovil Town samedi après des incidents à caractère raciste en tribunes.

L’actualité autour de la FA Cup n’est malheureusement pas glorieuse. Samedi, la rencontre du quatrième tour de qualification entre le club de Yeovil Town, qui évolue en National League (le cinquième échelon) et celui de Haringey Borough, pensionnaire de la Isthmian League (septième échelon), a été arrêtée après des incidents à caractères racistes. Selon Sky Sports, le gardien camerounais de Haringey, Douglas Pajetat, a reçu des crachats et des injures à caractère discriminatoire de la part d’un groupe de supporters de Yeovil venus assister à la rencontre dans le quartier de Tottenham à Londres. Mis au courant de ces faits, le manager de Borough, Tom Loizou, a immédiatement demandé à ses joueurs de rentrer définitivement au vestiaire. Les deux formations sont revenues sur la pelouse de Coles Park une fois le temps réglementaire écoulé afin de se serrer la main. 

« Après un corner en notre faveur, des joueurs m’ont indiqué que des chants les qualifiant de singes leur avaient été adressés. L’équipe adverse a eu un penalty et sur cette séquence, mon gardien s’est fait cracher dessus et a reçu des objets. J’ai regardé mes joueurs et voir leurs visages m’a touché. J’ai attendu un peu et ai retiré mes joueurs du terrain. Certains d’entre eux ne pouvaient absolument pas reprendre », a indiqué Loizou. « Il y a eu beaucoup de chants racistes et d’injures envers tous nos joueurs. Un ou deux ont été particulièrement visés, mais c’est toute notre équipe qui en a souffert », a précisé le capitaine Rakim Richards. 

La police londonienne a indiqué qu’une enquête avait été ouverte pour déterminer l’identité des auteurs de ces délits, par ailleurs condamnés par le club de Yeovil, qui collaborera avec les forces de l’ordre. La Fédération anglaise a publié un communiqué dans la soirée pour s’alarmer de ces événements. « Il n’y a pas de place pour la discrimination dans notre sport et nous travaillons avec les autorités compétentes pour établir les faits et prendre la décision appropriée ». Au moment où la rencontre a été stoppée, à la 64e minute de jeu, Yeovil menait 1 à 0. L’organisme « Kick it Out », chargé de lutter contre le racisme en Angleterre, a pour sa part indiqué que ces exactions étaient monnaie courante dans le paysage du football anglais en dehors des divisions majeures et qu’il s’agissait d’un problème de fond à régler en Grande-Bretagne.

A propos Sports.fr Football

Sports.fr Football
Suivez toute l'actu sportive en temps réel sur Sports.fr ! Football, Tennis, Basket, Rugby, Sports US, Golf, F1, Rallye, Surf, MotoGP, Cyclisme, Voile, Athlétisme, Hand, Volley, Golf, Boxe, Natation, Ski, Gymnastique, Escrime, Judo et tous les grands événements (Coupe du monde, Jeux Olympiques...) sont traités sur Sports.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *