jeudi , octobre 17 2019

L’Inter peut avoir le sourire

L’Inter reste reine de Milan. Les Nerazzurri se sont imposés 2-0 dans le derby de la Madonnina ce samedi soir pour le compte de la 4e journée de Serie A. Les hommes d’Antonio Conte ont dominé cette rencontre, justifiant leur statut de meilleure défense d’Italie en cette fin d’été. Brozovic (49e) et Lukaku (78e) ont inscrit respectivement leur deuxième et troisième buts de la saison. L’Inter reste invaincue et conserve la tête du classement devant la Juve. L’AC Milan reste sur 7 matches sans victoire en championnat face à son meilleur ennemi.

Les Milanais vont probablement sortir sonnés de cette rencontre. Et pourtant le score aurait pu être plus lourd encore. Dans un match engagé comme la hauteur de l’affiche le laissait présager, la première période a offert une opposition intense. L’Inter a rapidement mis le pied sur le ballon et construit face à un bloc bas de Milan. Pressés hauts, les hommes de Giampaolo ont eu beaucoup de mal à ressortir proprement les ballons, à l’image d’une passe dangereuse de Rodriguez pour son gardien (10e).

Brozovic ouvre le score, Godin en patron

D’Ambrosio a multiplié les percussions et les centres sur son côté droit et a cru par deux fois ouvrir le score. D’abord en heurtant le poteau sur une reprise à bout portant d’une frappe de Lautaro repoussée par Donnarumma (21e), puis sur un hors jeu discutable, pourtant validé par le VAR, alors que l’Argentin profitait de son magnifique ciseau pour conclure dans le but vide (35e). L’AC Milan s’est ressaisi dans le dernier quart d’heure de la première période et s’est procuré plusieurs occasions dangereuses grâce à la vitesse de Leao et à un rush éclair de Suso (39e).

La pause a cassé la dynamique des Milanais et les Interistes sont revenus sur le terrain avec le même visage que lors de la première demi-heure. Sensi a servi Brozovic, sur un coup franc intelligemment joué en retrait, qui a ouvert le score sur une frappe déviée par Leao, malchanceux pour sa première titularisation (49e). Avec le score en leur faveur, les hommes de Conte ont géré leur avance et sont passés maîtres dans l’art de défendre en bloc, avec notamment un Diego Godin impérial, déjà patron de la défense intériste. En face, les Rossoneri ont été dépassé. Lukaku a profité des espaces dans la défense pour creuser l’écart sur un centre déposé sur sa tête par Barella (78e).

Même les remplaçants ont inscrit des points ce soir et offre d’autres possibilités à Conte pour le reste de la saison. Entrés en fin de match, Politano (79e) et Candreva (92e) se sont heurtés aux montants du but milanais. L’Inter a brillé, termine sur un nouveau clean sheet, le dixième en 2019, et reprend la tête de la Serie A. Quoi de mieux qu’enchaîner un 7e derby en championnat sans défaite face à son éternel rival pour oublier sa contre-performance d’il y a trois jours en Ligue des Champions face au Slavia Prague (1-1) ? L’Inter millésime 2019-2020 a du caractère et regarde désormais plus haut.

A propos Eurosport.fr

Eurosport.fr
Eurosport est la première destination sportive en Europe, alimentant la passion des fans et les mettant en contact avec les plus grands événements sportifs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *