lundi , août 19 2019

Liverpool-Chelsea: Stéphanie Frappart, première réussie dans un grand rendez-vous

Conférence de presse d’avant-match, caméra isolée, presse internationale aux aguets et très enthousiaste… Stéphanie Frappart était, malgré elle, sous pression. Mais l’arbitre de 35 ans n’aura pas craqué sous le poids des regards braqués sur elle. Au sifflet ce mercredi pour la Supercoupe d’Europe entre Chelsea et Liverpool à Istanbul, celle qui officie désormais en Ligue 1 a rendu une copie très propre. 

« Nous devons prouver physiquement, techniquement et tactiquement que nous sommes les mêmes que les hommes. Je n’ai pas peur de ça. Rien ne change pour moi », estimait-elle avant la rencontre. Première femme à officier au sifflet d’un match de cette importance, Stéphanie Frappart n’a pas connu un match si tranquille

Du calme face à la colère d’Azpilicueta

Il lui a fallu trancher avec autorité. Elle et son équipe n’ont pas hésité au moment de signaler la position de hors-jeu d’Olivier Giroud, lancé par N’Golo Kanté dans le dos de la défense (25e minute). Ou les doubles hors-jeux de Christian Pulisic (60e) puis Olivier Giroud (61e), alors que Chelsea reprenait ses esprits à 1-1, pour reprendre l’ascendant dans le jeu comme durant la première période.

Il lui a fallu calmer les esprits. Ce fut notamment le cas face à Cesar Azpilicueta (79e), au moment où le défenseur des Blues écopait d’un carton jaune pour une poussette dans le dos de Sadio Mané. L’ancien joueur de l’OM, en colère, protestait vertement. Stéphanie Frappart lui a fait face, avec sérénité. En retard sur Emerson et lui aussi sanctionné d’un jaune logique (86e), Jordan Henderson n’a pas bronché. Tout comme Trent Alexander-Arnold (107e), pour une obstruction sur Mason Mount.

Le penalty sur Abraham

L’action la plus sensible de la rencontre pour Stéphanie Frappart est intervenue durant la prolongation. Avec ce penalty sifflé à la 99e minute, pour une sortie mal maîtrisée d’Adrian sur Tammy Abraham, à droite de la surface de réparation.

Si l’attaquant de Chelsea a parfaitement joué le jeu (il n’aurait pas pu récupérer le ballon mais a parfaitement placé sa course pour jouer le penalty), les images ne laissent guère la place au doute quant à la validité du penalty. 

L’arbitre, qui n’avait pas hésité au moment de siffler, aura dans la foulée été confortée par l’assistance-vidéo (avec son compatriote Clément Turpin dans le car). C’est Jorginho qui a transformé le penalty, pour remettre les deux équipes à 2-2. Sans accroc, sans scandale. Un match normal quoi. C’est bien ce que souhaitait Stéphanie Frappart: être jugée comme arbitre, pas comme femme-arbitre.

A propos RMC Sport

RMC Sport
RMC Sport (anciennement SFR Sport) est un bouquet de chaînes de télévision française de Altice France consacré aux sports. Elles sont disponibles sur le satellite, le câble, l'IPTV et en web TV (OTT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *