lundi , août 19 2019

Mercato: viré de l’OM, quel avenir pour le champion du monde Adil Rami?

L’histoire entre l’OM et Adil Rami s’est achevée en début de semaine sur une résiliation de contrat, au motif de « faute grave ». Sa sortie à Fort Boyard (qui lui avait fait rater un entraînement) n’y serait pas pour rien. Après une première saison olympienne réussie – et qui l’a conduit à un sacre de champion du monde avec l’équipe de France sans la moindre minute jouée en Russie – et une deuxième très délicate voire ratée, le défenseur est contraint de se trouver un nouveau point de chute. 

En attendant une éventuelle saisie de la justice pour contester le motif de son licenciement, l’ancien joueur de Séville, âgé de 33 ans, se retrouve libre de s’engager où il le souhaite. La dernière rumeur en date l’envoyait à Toulouse. Selon la Dépêche du midi, Adil Rami aurait été proposé au club par son agent et le TFC y réfléchirait. 

Toulouse, une option plausible?

D’autant que l’équipe toulousaine a perdu ce week-end sa recrue Agustin Rogel, gravement blessé contre Brest (1-1). Adil Rami, avec son expérience, pourrait donc être une option. D’autant qu’il n’y aurait pas d’indemnité de transfert à payer.

Un autre club de Ligue 1 s’est récemment retrouvé associé au champion du monde: Bordeaux. Mais le joueur s’est lui-même chargé de démentir sur ses réseaux sociaux. « Avec beaucoup de respect pour votre club, Girondins, je peux vous dire que cette information est hilarantement (sic) fausse », écrivait l’ancien Sévillan fin juillet, avec les hashtags #JeVendsBeaucoupDePapiers et #LancementDeFaussesRumeursOuvert. Depuis, les Girondins ont fait venir Laurent Koscielny, défenseur central d’Arsenal.

La MLS, option de longue date

Adil Rami se serait bien vu en Major League Soccer, aux Etats-Unis. Mais c’était avant de se séparer de sa compagne, Pamela Anderson. En juin dernier, l’actrice revenait sur leur rupture. Accusant son ex-compagnon de violence (ce qu’il nie), l’Américaine précisait aussi avoir contacté, sur demande d’Adil Rami, une équipe de Los Angeles.

« Il voulait que nous vivions un jour à Malibu, écrivait-elle dans l’un de ses messages. J’ai même envoyé un e-mail à mon ami qui possède l’équipe de LA (sans qu’elle précise s’il s’agissait du Galaxy ou du Los Angeles FC) pour lui pour l’année prochaine. Comme il me l’avait demandé. Je l’ai présenté à mes bons amis, il s’est entraîné à Malibu (situé à l’Ouest dans Los Angeles, ndlr) avec des gens que j’admire et en qui j’ai confiance. J’étais content de le voir là-bas. Il semblait heureux avec des gens honnêtes et dévoués. Un autre monde. Nous sommes tous sous le choc. Il nous a tous déçus. »

Il voulait rester à Marseille

La piste Los Angeles pourrait donc de fait s’être particulièrement refroidie. Ces derniers mois, alors que les rumeurs de départ en Californie se faisaient de plus en plus insistantes, Adil Rami disait vouloir rester à Marseille.

« J’entends beaucoup de choses sur mon avenir. J’entends que je vais quitter l’OM ou que je vais aller voir ailleurs. Mais je tiens à préciser que peu importe ce qu’on dit, peu importe ma saison, j’ai pour habitude de rebondir et je compte bien rester à Marseille et péter la baraque. Il n’y aura pas de MLS ou de championnat exotique », assurait-il en marge des Trophées UNFP. C’était avant de se faire licencier.

A propos RMC Sport

RMC Sport
RMC Sport (anciennement SFR Sport) est un bouquet de chaînes de télévision française de Altice France consacré aux sports. Elles sont disponibles sur le satellite, le câble, l'IPTV et en web TV (OTT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *