lundi , avril 6 2020

Mourinho : « C’est comme aller au combat avec un pistolet sans balles »

« Make love, not war. »

Après la défaite de Tottenham à domicile contre Leipzig ce mercredi soir, José Mourinho a évoqué au micro de BT Sport la difficulté qu’il a de se constituer une ligne offensive. Pour lui, les Spurs étaient trop minés par les blessures pour prétendre à un autre résultat : « Il y a deux lectures à la situation. D’un côté, on a un groupe fantastique et des joueurs fantastiques. De l’autre, vous voyez très bien où on en est en ce moment. C’est comme aller au combat avec un pistolet sans balles. » Le Mou n’avait en effet pas mille options ; avec Son et Kane à l’infirmerie, c’est le Brésilien Lucas Moura qui a hérité d’un poste d’avant-centre inhabituel pour lui. « Lucas Moura était absolument mort, Steven Bergwijn était absolument mort et Giovani lo Celso était absolument mort » , a commenté Mourinho à propos de la méforme physique de ses pions offensifs.

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

À deux jours et demi d’une rencontre cruciale pour la course à la Ligue des champions contre Chelsea, le technicien portugais peut aussi pester contre le calendrier : « Nous sommes vraiment en difficulté. Si c’était juste ce match, je dirais qu’il n’y pas de problème, mais nous avons des matchs de FA Cup et de Premier League. »

À ce rythme-là, le Special One va vraiment devenir le Bald One. RL

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *