lundi , avril 6 2020

OL: la revanche de Rudi Garcia dans les grands rendez-vous

Quand il a commenté les excellents résultats financiers d’OL Groupe il y a deux semaines, Jean-Michel Aulas avait glissé une petite phrase malicieuse pour défendre Rudi Garcia contre le traitement médiatique « honteux » qu’il subissait, selon lui. « C’est un entraîneur qui a fait le doublé à Lille, qui a emmené Marseille en finale de Coupe d’Europe, avait énuméré le président lyonnais en préambule. A la Roma – où il a battu la Juventus, je dis ça avant une certaine échéance (sourires) – il a toujours qualifié l’équipe en Ligue des champions. »

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les 8es de finale de la Ligue des champions

Deux semaines plus tard, Rudi Garcia a refait le coup: il a battu la Juventus. Le succès de l’OL face à la Vieille Dame (1-0), mercredi en 8e de finale aller de la Ligue des champions, tient en partie à la responsabilité de l’entraîneur. Le schéma tactique en 3-5-2 a fonctionné, notamment au milieu de terrain où le trio Guimaraes-Tousart-Aouar a grandement contribué à bloquer les transmissions italiennes. 

Garcia Sarri iconsport.jpg

L’intéressé ne s’en est pas vanté. Ce n’est pas le moment à mi-chemin d’une double confrontation. Mais d’autres se sont chargés de louer ses mérites au milieu d’une vague de critiques depuis sa nomination en remplacement de Sylvinho en octobre dernier. Depuis cinq mois, le technicien paie son passé sur le banc du rival marseillais, sa communication et des résultats en dents de scie couplés à une qualité de jeu peu emballante. 

« Une leçon tactique » pour Dugarry

Pas toujours tendre avec Garcia, Christophe Dugarry, membre de la Dream Team RMC, l’a félicité directement mercredi soir. « Félicitations, tu as fais un très grand match, a déclaré « Duga » dans Champions Zone sur RMC Sport 1. Ton organisation a été parfaite, ça a été une leçon tactique, tu as bouché tous les espaces. Bravo à toi et aux joueurs. »

Cet exploit intervient dans un contexte lourd autour du cas personnel de Garcia. Ce dernier fait les frais de la communication bancale du club qui a promis des poursuites judiciaires contre les personnes coupables de messages injurieux sur les réseaux sociaux. Une réaction prise en raison des montages-photos de l’entraîneur grimé en clown qui fleurissent en masse sur Twitter après la suspension d’un compte d’un supporter lyonnais. La publication d’un communiqué du club le matin même d’un match aussi important que celui face à la Juve a ajouté un peu d’absurdité à la situation. 

Il équilibre son bilan face à la Juventus

Mercredi soir, le nom de Rudi Garcia a encore été sifflé par une partie du Groupama Stadium au moment où le speaker l’a cité. Quatre-vingt dix minutes plus tard, il a permis à Lyon de signer son premier succès de l’histoire face à la Juventus. D’un point de vue personnel, il a même équilibré son bilan face à la Vieille Dame qu’il avait affrontée cinq fois avec la Roma auparavant (3 victoires, 1 nul, 3 défaites). Ce succès balaie aussi un peu les difficultés de l’entraîneur à briller dans les grands rendez-vous. En novembre dernier, il a par exemple échoué à remporter un choc OM-OL pour la sixième fois en autant de tentatives. 

Cela lui vaut d’être critiqué pour ses difficultés à galvaniser ses équipes dans les grands rendez-vous. Il a trouvé une partie de la recette puisque l’OL a été la troisième équipe à avoir le plus couru lors des 8es de finale de la Ligue des champions (118 kilomètres, contre 113 pour la Juventus ou 105 pour le PSG selon le décompte de SFR La Fibre).

« Il faut absolument qu’on marque au retour »

« J’avais dit qu’on résoudrait les problèmes collectivement en utilisant bien le ballon, ce qu’on a très bien fait en première période, en travaillant de droite à gauche, en ouvrant le jeu et en centrant beaucoup parce que c’est là qu’il y a des possibilités, a-t-il analysé à l’issue du match. J’en profite pour dire qu’il faut absolument qu’on marque au Juventus Stadium. Il y a eu deux visages différents de mon équipe et j’ai apprécié les deux. Une première mi-temps où on a joué mais on a bien défendu et une deuxième où on s’est beaucoup accroché parce qu’on a moins tenu les ballons. »

« Bravo à Rudi Garcia!, répète et conclut Christophe Dugarry. On dit souvent que c’est un match charnière pour lui, qu’il doit se faire apprécier du public. Il est arrivé dans des conditions difficiles. Encore une fois, c’est le seul Lyonnais sifflé à l’annonce des compositions d’équipe. C’est important pour lui. Il a bien préparé son match, il a fait un bon bloc équipe. Elle était bien organisée et équilibrée cette équipe. Chacun a joué avec ses moyens et sa hargne. Le message est passé. »

Très présent médiatiquement ces dernières semaines, Jean-Michel Aulas ne s’est pas encore prononcé sur la prestation de son équipe et d’un entraîneur qu’il défend aveuglément. Le président a des raisons de bouillonner. 

A propos RMC Sport

RMC Sport
RMC Sport (anciennement SFR Sport) est un bouquet de chaînes de télévision française de Altice France consacré aux sports. Elles sont disponibles sur le satellite, le câble, l'IPTV et en web TV (OTT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *