dimanche , décembre 8 2019

Rapinoe se moque des choix de Diacre pendant le Mondial

Les deux pieds décollés.

Dans un entretien accordé à France Football en marge de son sacre au Ballon d’or 2019, l’Américaine Megan Rapinoe évoque – sans aucun filtre, comme toujours – l’équipe de France, battue en quarts de finale par sa sélection lors du dernier Mondial. « Vu leur talent, les Françaises voleraient sur le terrain, estime la joueuse de Seattle. Mais elles ont tellement peur de perdre qu’elles ne s’autorisent pas à gagner. Relax, les filles ! Les Françaises ont peut-être besoin de se détendre ou d’être dirigées par un(e) coach plus débridé(e). »

« Je ne comprends toujours pas pourquoi Eugénie (Le Sommer) a évolué côté gauche lors de la Coupe du monde, poursuit la superstar de 34 ans. Elle devait être positionnée plein axe, car elle est tellement créative. Ce qui aurait libéré la place pour Amel (Majri), qui rongeait son frein comme arrière gauche. Je n’ai pas compris le système tactique de l’équipe de France face à nous en quarts de finale. Mais je suis reconnaissante envers la personne qui l’a mis en place. »

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

En voilà une qui ne va pas se faire une amie.

QJ

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *