jeudi , octobre 17 2019

Ronaldo, l’ambition d’un record pour devenir toujours plus légende

Infatigable, Cristiano Ronaldo continue donc de dévorer les records. « Mais comme je le dis souvent, je ne vis pas en pensant aux récompenses individuelles. Ce n’est qu’une conséquence de ce que l’on gagne collectivement. Mais ça fait plaisir, je ne vais pas vous mentir« , a-t-il confié après la rencontre. « C’est le meilleur du monde (…) Il n’existe aucun stade où on n’applaudit pas Ronaldo« , expliquait quant à lui Fernando Santos, le sélectionneur portugais, revenant sur l’ovation reçue par son attaquant lors de sa sortie du terrain.

Le record de Daei, objectif possible ?

Maintenant, le joueur de la Juventus vise un autre record. Et pas n’importe lequel. Avec 93 réalisations en sélection, il aperçoit, de loin, les 109 buts de l’Iranien Ali Daei, tous inscrits entre 1993 et 2006. Une ambition possible ? Avec CR7, on aurait tendance à dire que oui. Encore plus avec les échéances à venir. Au total, il reste quatre rencontres au Portugal dans ces éliminatoires de l’Euro. Et deux d’entre elles face au Luxembourg. Que nos amis luxembourgeois ne se vexent pas, mais on peut tout de même imaginer deux (larges) victoires portugaises. Et donc, par ricochet, des buts du quintuple Ballon d’Or.

Cristiano Ronaldo (Portugal) célèbre un but contre la Serbie lors des qualifications de l'Euro 2020

Cristiano Ronaldo (Portugal) célèbre un but contre la Serbie lors des qualifications de l’Euro 2020Getty Images

De plus, la Seleção affrontera également la Lituanie, cette fois à domicile. Après en avoir planté quatre à l’aller, Ronaldo pourrait bien remettre le couvert au retour. La saison dernière, d’un commun accord avec le sélectionneur et le président de la fédération portugaise, le joueur avait décidé de faire l’impasse sur les rassemblements de septembre et octobre. Il avait ainsi manqué plusieurs matches de la Ligue des nations, dans le but de faciliter le « processus d’adaptation » à son nouveau club, la Juventus.

Plus de temps à perdre

Cette année, rien de ça. Actuellement deuxième de sa poule, le Portugal ne pourrait pas se le permettre. Et avec une saison dans les jambes, CR7 n’a plus vraiment besoin de temps pour apprivoiser la Vieille Dame. Lui, il n’en a plus à perdre s’il veut battre le record de Daei. Et avec une participation au prochain Euro, tout pourrait devenir possible. Au cas où, il y aurait toujours l’après.

Vidéo – L’échange génial entre Messi et Ronaldo : « C’est vrai qu’on n’a jamais dîné ensemble… »

03:11

S’il décidait, par exemple, de disputer le Mondial 2022 au Qatar, Cristiano Ronaldo aurait alors 37 ans bien tassés. « Peut-être que je pourrais finir ma carrière l’année prochaine… mais je peux aussi jouer jusqu’à 40 ou 41 ans. Je ne sais pas (…) En ce moment, j’ai un âge biologique de 23 ans. Je peux continuer à jouer jusqu’à 41 ans, je me sens bien, heureux« , confiait-il, voilà quelques semaines. Oui, il y a forcément une limite à toute chose. Mais il faut toujours la dépasser, récite le dicton…

A propos Eurosport.fr

Eurosport.fr
Eurosport est la première destination sportive en Europe, alimentant la passion des fans et les mettant en contact avec les plus grands événements sportifs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *