dimanche , avril 5 2020

Un supporter nîmois jugé pour avoir lancé des mouchoirs

La guerre des boutons.

Interpellé ce mardi, un supporter du Nîmes Olympique va être jugé pour avoir lancé un paquet de mouchoirs sur le terrain lors du match contre Lyon le 6 décembre dernier, rapporte la Gazette de Nîmes. Des mesures disproportionnées qui ne sont en réalité que le reflet du climat de tensions régnant entre la direction du club et les Gladiators, nom du principal groupe ultra nîmois. Dans un récent communiqué, ces-derniers regrettaient « les plaintes nominatives contre ses propres supporters, la mise en place d’une fouille très poussée, une prise d’identité par des stadiers et le silence assourdissant suite au triste déplacement à Marseille » . Les Gladiators prenaient même carrément à partie le président Rani Assaf en dénonçant des propos méprisants à l’égard des fans et un cruel manque de dialogue. Le lanceur de mouchoirs, un Nîmois de 22 ans, a été placé en garde à vue et sera jugé le 5 octobre prochain pour « jet de projectile. »

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

En même temps, il a failli blesser Lopes.
RL

A propos SoFoot.com

SoFoot.com
Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *