mardi , novembre 19 2019

Un tout petit Paris mais la qualification lui suffit

Ce n’est pas vraiment une surprise, mais il serait malvenu d’y voir quelque chose de banal : pour la huitième saison de rang, le PSG sera au rendez-vous des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les Parisiens ont mathématiquement assuré leur qualification ce mercredi, après avoir triomphé – non sans mal – du Club Bruges au Parc des Princes (1-0). Mauro Icardi a marqué l’unique but de la partie pour l’équipe de la capitale, qui a pu compter sur Keylor Navas (un penalty arrêté) pour continuer son carton plein dans cette phase de groupes.

Thomas Tuchel s’attendait certainement à une réaction de la part de ses joueurs, battus à Dijon vendredi dernier au terme d’une prestation bien pâle (2-1). Le technicien allemand n’a cependant pas dû être séduit par la prestation de sa formation. Dès l’entame du match, les Parisiens ont été chahutés par des Brugeois agressifs au pressing et inspirés dans leurs sorties de balle.

Icardi opportuniste, Navas décisif

Plus d’une fois, les Blauw en Zwart ont semé le danger dans la surface adverse. Il leur a néanmoins manqué un soupçon de précision pour trouver la faille. Les champions de France ont été plus efficaces. Présent au bon endroit au bon moment, Mauro Icardi n’a eu qu’à pousser le ballon au fond des filets sur un centre à ras de terre de Colin Dagba (22e, 1-0). Angel Di Maria a certes mis Simon Mignolet à contribution sur coups de pied arrêtés (5e, 40e) mais, dans le jeu, Idrissa Gueye et ses coéquipiers ont été plutôt empruntés durant le premier acte.

Vidéo – « Match après match, Icardi et Tuchel enterrent un peu plus Cavani »

02:41

La physionomie du match est restée la même après la pause. Inhabituellement fébrile, l’arrière-garde francilienne a souvent été mise à mal, en particulier sur les accélérations du très remuant Emmanuel Dennis. Les Gazelles ont bien cru pouvoir arracher une égalisation méritée lorsque l’arbitre a désigné le point de penalty après une faute de Thiago Silva. Sauf que Mbaye Diagne a buté sur un Keylor Navas impeccable (74e).

L’arrêt salvateur du gardien costaricien a permis au PSG préserver son court avantage jusqu’au coup de sifflet final. Peu convaincants, les hommes de Thomas Tuchel continuent malgré tout leur parcours sans-faute en C1 (12 points pris sur 12 possibles, 10 buts marqués, aucun encaissé) et valident donc déjà leur billet pour les huitièmes. Prochain objectif : assurer la première place à l’occasion du déplacement prévu le 26 novembre chez le Real Madrid, qui a étrillé Galatasaray ce mercredi (6-0).

Vidéo – Ferme avec Zidane, clair sur tout le reste : Leonardo, l’incarnation qui manquait au PSG

02:32

A propos Eurosport.fr

Eurosport.fr
Eurosport est la première destination sportive en Europe, alimentant la passion des fans et les mettant en contact avec les plus grands événements sportifs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *