lundi , juin 14 2021

Van Dijk : « Le poste de défenseur central a beaucoup évolué »

À défaut de voir Virgil van Dijk sur les terrains, on boit ses paroles.

L’absence de l’international néerlandais pour l’Euro constitue l’une des plus grosses désillusions pour le tournoi continental de cet été. Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux au monde, le Néerlandais a d’ailleurs été invité à donner son avis sur son poste pour le livre Thou shall not pass : L’anatomie d’un défenseur central de football, écrit par Leo Moynihan. Des extraits retranscrits par le Guardian.

« À l’époque, on ne demandait peut-être pas aux défenseurs centraux d’être trop impliqués, explique VVD. Il leur suffisait de passer la balle aux milieux de terrain, assurer l’organisation défensive et défendre les buts. Mais désormais, tout le monde est impliqué dans le jeu. » Ainsi, pour le joueur de Liverpool, le rôle d’un défenseur central « a beaucoup évolué » avec le temps. « On demande bien plus aux défenseurs aujourd’hui, tout comme pour la position de latéral, poursuit-il. À Liverpool, ce sont presque des ailiers, mais ils doivent malgré tout remplir leurs tâches défensives. »

Pour le roc des Oranje, cette évolution est une adaptation au football moderne. « Les plus grandes équipes souhaitent avoir des joueurs à l’aise balle au pied, même dans leur surface de réparation ou aux abords, détaille Van Dijk. Les joueurs techniques et adroits sous la pression adverse peuvent être d’une grande aide pour leur équipe. »

.dansArticle {border:0 !important;height:initial !important;}.pub + br, .dansArticle + br {display:none;}.dansArticle div {margin-top:15px;}.dansArticle iframe {margin: 0 auto;display: block;}

Tout ce que représente Van Dijk, en somme. FG

A propos SoFoot.com

Mensuel de foot, culture et société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *