lundi , août 19 2019

Amical : le PSG concède le match nul face à Nuremberg

Après la large victoire contre le Dynamo Dresde pour le premier match amical de pré-saison (1-6), le Paris Saint-Germain était de retour en Allemagne pour la deuxième fois de la semaine. Et les hommes de Thomas Tuchel se frottaient à une autre équipe de deuxième division allemande, le FC Nuremberg. Comme mardi lors du match au Rudolf-Harbig-Stadion, c’est presque une équipe type qui était alignée d’entrée par le coach allemand. En effet, Alphonse Areola, capitaine du soir, gardait les buts parisiens. Thomas Meunier était chargé d’animer le couloir droit alors que Bernat était aligné à gauche. Comme contre Dresde, la charnière centrale était composée de Thilo Kehrer et Layvin Kurzawa. Cette rencontre était aussi l’occasion de revoir Ander Herrera et Pablo Sarabia, les deux nouvelles recrues sur lesquelles compte s’appuyer Thomas Tuchel. Marco Verratti, Julian Draxler, Kylian Mbappé et Jesé figuraient, également, dans la composition de départ.

Et cette rencontre partait sur les chapeaux de roues avec la première occasion pour Nuremberg. Profitant d’une mauvaise relance parisienne, Mikael Ishak tentait de piquer son ballon au-dessus d’Areola mais l’international français s’interposait parfaitement (2e). Dans ce début de partie, le PSG privait les Allemands du cuir en le faisant circuler dans toute la largeur du terrain. Et il fallait attendre la dixième minute pour voir le club de capitale se procurer sa première occasion par l’intermédiaire de Jesé. Après un déboulé de Meunier sur le côté droit, l’Espagnol n’arrivait pas à cadrer et sa frappe finissait dans les nuages (10e). L’ancien joueur du Real aura quasiment un copié/collé de cette occasion quelques instants plus tard mais encore une fois, ce n’était pas cadré (12e).

Abdou Diallo a fait ses débuts et a concédé un penalty

Au fil des minutes, la pression parisienne s’intensifiait. Et c’est Mbappé qui a failli ouvrir le score. Sur un superbe enchaînement, Herrera-Sarrabia-Mbappé, le Français passe la défense en revue avant de fixer le gardien mais sa frappe est déviée sur le poteau (16e). Draxler pensait aussi marquer son deuxième but en préparation. Seul dans la surface au point de penalty, l’Allemand reprend sans contrôle un service de Meunier mais son plat du pied passait largement au-dessus (28e). Alors qu’il semblait en jambe, Thomas Meunier laissait sa place à Abdou Diallo (35e). L’international Espoirs, qui faisait sa première apparition sous le maillot parisien, prenait place en défense centrale et Kehrer basculait sur le côté droit. Mais c’est une autre nouvelle tête qui inscrivait son premier but sous les couleurs parisiennes. Sur un excellent travail côté gauche, Kylian Mbappé glissait le ballon entre les jambes Lukas Mühl et centrait pour Pablo Sarabia qui reprenait de la tête au premier poteau (43e, 0-1). Sérieux et appliqués, les Parisiens regagnaient les vestiaires avec un but d’avance à la pause.

Après la mi-temps, Kevin Trapp, en instance de départ, remplaçait Alphonse Areola dans les buts. Mais les Parisiens ont bien failli encaisser un but d’entrée. Sur une nouvelle perte de balle d’Herrera au milieu, Federico Palacios réalisait un petit numéro mais sa frappe était largement hors cadre (47e). Quelques instants plus tard, c’est Mikael Ishak qui essayait de tromper le gardien allemand mais son tir, légèrement dévissé, passait à gauche des buts parisiens (48e). Les Rouge et Bleu réagissaient mais Kehrer était contré par Mathenia (49e). Les Altmeister étaient mieux dans cette seconde période à l’image de cette énorme occasion gâchée par Lukas Jäger. Seul dans la surface parisienne, le défenseur manquait sa reprise et loupait l’égalisation (52e).

Après l’heure de jeu, Thomas Tuchel procédait à une série de changements. Verratti, Jesé et Bernat cédaient leur place à Kouassi, Güclü et Bakker (63e). Les autres titulaires suivaient puisque cinq changements étaient opérés par l’ancien coach de Dortmund (65e). Ainsi, Stanley Nsoki remplaçait Layvin Kurzawa, Loic Mbe Soh prenait la place de Thilo Kehrer, Azzeddine Toufiqui celle d’Ander Herrera, Adil Aouchiche celle de Kylian Mbappé et Isaac Hemans suppléait Pablo Sarabia. Après tout ces remplacements, le PSG concédait un penalty, le deuxième en deux matches. Sur une incursion allemande dans la surface, Abdou Diallo taclait mais laissait traîner sa main, l’arbitre n’hésitait pas et désignait le point de penalty. Enrico Valentini se chargeait de le transformer et de remettre les deux équipes à égalité (71e, 1-1). La fin de match était à l’avantage des titis parisiens, très remuants et percutants, les jeunes du club de la capitale se créaient plusieurs occasions à l’image de Toufiqui (79e) ou encore Güclü (81e). Nuremberg s’était bien procuré une dernière occasion mais la tête de Rhein passait à gauche des buts visiteurs (87e). Finalement, les vingt-deux acteurs se quittaient sur un match nul. Le PSG a encore du travail avant d’arriver à son rythme de croisière, cela tombe bien les matches amicaux servent à ça.

Revivez le film du match sur notre live commenté !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *