dimanche , août 9 2020

Championship : l’incroyable promotion de Wycombe Wanderers et de « sa bête » Adebayo Akinfenwa

Honnête attaquant des divisions inférieures en Angleterre, Adebayo Akinfenwa (38 ans) est loin d’être un inconnu. Surnommé « La Bête », il est connu comme le footballeur le plus fort – à entendre musclé – du monde grâce à la série de jeu vidéo FIFA. De taille moyenne, 1m80, il dispose d’un poids avoisinant les 100 kilos et peut soulever 200 kilos dans les salles de musculation. Une force impressionnante qui lui vaut une petite célébrité et qui lui permet de mettre en lumière les clubs dans lesquels il est passé. Évoluant pour Torquay United, Milwall, Northampton, Gillingham, Wimbledon et Wycombe au cours des dernières années, l’avant-centre d’origine nigériane reste sur quatre saisons avec les Chairboys. Fiable, il a inscrit 53 buts et délivré 37 passes décisives en 173 matches avec son club. Des statistiques hallucinantes à son âge et qui ont bien aidé dans la mission montée.

La suite après cette publicité

Fondé en 1887, Wycombe Wanderers est monté en League One en 2018 grâce en partie à son buteur. N’ayant jamais évolué plus haut, le club dirigé par Gareth Ainsworth rêvait secrètement d’atteindre la Championship et Adebayo Akinfenwa n’a pas chômé. Le début de saison est excellent et après 20 matches de championnat, Wycombe Wanderers compte déjà 12 succès, 7 matches nuls et 1 défaite. Leader du championnat, le club anglais va ensuite connaître un coup de mou au moment du Boxing Day. Une longue agonie qui fera dégringoler l’équipe au classement jusqu’à la sixième place. Se reprenant lors du mois de février, le club remontera à la quatrième place, mais sera bien de nouveau sixième juste avant que la pandémie de coronavirus gèle le championnat. S’en suivra la décision de geler les positions sur un classement par quotient. Coventry City et Rotherham United sont ainsi promus en Championship et Wycombe Wanderers se retrouve troisième.

Adebayo Akinfenwa aurait pu prendre sa retraite il y a quatre ans

Une petite déception vite évacuée puisque le club va disputer des playoffs avec Oxford United, Portsmouth FC et Fleetwood Town. Encore une fois, Adebayo Akinfenwa s’est montré déterminant avec 10 buts et 6 passes décisives en 32 matches. C’est la dixième fois de sa carrière qu’il inscrit au moins dix buts dans une division inférieure en Angleterre. Un chiffre qui témoigne d’une certaine régularité. C’est pourtant du banc des remplaçants qu’il vivra ces matches décisifs pour la montée. Wycombe Wanderers va tout d’abord se balader contre Fleetwood avec un succès 4-1 suivi d’un match nul 2-2 lors du match retour. Qualifiée en finale contre Oxford United, la formation du Buckinghamshire qui est basée à une cinquantaine de kilomètres de Londres va vite ouvrir le score via Anthony Stewart (9e). Si Mark Sykes va égaliser peu avant l’heure de jeu (57e), Joe Jacobson validera le succès et la montée des siens en inscrivant un penalty en fin de match (79e). Cette promotion c’est une belle revanche pour Adebayo Akinfenwa.

Laissé libre par Wimbledon en 2016 à 34 ans, il a failli prendre sa retraite avant finalement de rejoindre Wycombe Wanderers. Un choix plus que payant pour l’attaquant qui n’a jamais connu la Championship dans sa carrière. Après la rencontre, « La Bête » était lâchée au micro de Sky Sports : «attendez, attendez, laissez-moi me calmer. Avant tout, je veux remercier Dieu, car aujourd’hui il a rendu possible l’impossible. Il y a quatre ans, je me tenais devant vous et j’étais techniquement au chômage. J’espère que mon histoire prouve que la seule opinion qui compte est celle que vous avez de vous-même. J’ai eu la chance de trouver un manager et des coéquipiers qui croyaient en moi.» Un bel hommage pour son coach Gareth Ainsworth et un groupe dans lequel il se sent bien. «Il (le coach ndlr) nous donne le pouvoir et le respect en tant qu’individus afin de nous dire les exigences qu’il attend et pour que nous les respectons. La belle chose c’est qu’il y a différents personnages, comme moi qui est un peu plus fort, Matt Bloomfield, qui est le plus professionnel, Darius Charles, qui est tellement passionné. Peu importe que vous ayez 18 ou 38 ans, le respect passe avant tout et même si les joueurs vont et viennent, la philosophie doit rester» avait-il expliqué à Sky Sports durant le confinement.

Fan de Jürgen Klopp, il avait envoyé un message au coach allemand de Liverpool après avoir levé le trophée de vainqueur des play-offs de la League One : «laissez-moi vous dire une chose, la seule personne qui peut attirer mon attention sur Whatsapp aujourd’hui, c’est Jürgen Klopp.» Un message transmis par Jordan Henderson à son coach et auquel Jürgen Klopp n’a pas manqué de répondre : «salut et félicitations ! Tu voulais entrer en contact avec moi, et bien, c’est parti. Félicitations et j’espère que tu fêteras comme il se doit» s’est amusé à dire l’ancien coach du Borussia Dortmund à Adebayo Akinfenwa dans une courte vidéo. Un bel hommage pour le joueur qui aimerait bien finir sa carrière de la meilleure des manières. Arrivant à obtenir cette promotion, il va néanmoins devoir prolonger sous peine de se retrouver libre. De la belle histoire à la tragédie il n’y a qu’un pas, mais « la Bête » a déjà prouvé qu’elle pouvait déjouer les pronostics par le passé.

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *