vendredi , décembre 6 2019

FC Nantes, Imran Louza : « je ne suis pas un produit fini »

Enfant des quartiers nord de Nantes, Imran Louza est l’un des joyaux du FCN. Après avoir fait toutes ses classes au sein des équipes de jeunes et dans la réserve du club, le milieu de terrain de 20 ans a découvert le plus haut niveau français avec l’équipe fanion. Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Vahid Halilhodzic à l’occasion de la 38e journée du championnat la saison passée, Louza a profité de l’arrivée de Christian Gourcuff pour s’installer plus durablement chez les A (9 apparitions, dont 7 titularisations, 1 but). Et commencer ainsi à confirmer les espoirs placés en lui.

« Comme on l’a vu sur les premiers matches, j’ai essayé de prendre mes marques, de la confiance. Aujourd’hui, j’essaye de me lâcher. C’est bien comme ça, il faut continuer sur cette lancée. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre. Je suis là pour ça. Si je joue, c’est tout bénéfique pour moi. Je remercie le coach pour ça », a déclaré l’intéressé ce jeudi en conférence de presse. Une intégration express qui avait néanmoins été préparée en amont en équipe réserve où une préparation physique a été réalisée en ce sens. « On était préparé à ça quand même, surtout ces dernières années en réserve. Le coach appuyait sur ça et on savait que ce n’était pas facile et ça allait être plus intense. On se préparait déjà aux entraînements en réserve », explique Louza.

Ravi de pouvoir participer aux joutes de la Ligue 1, l’international tricolore Espoirs (6 capes) avait rapidement séduit ses formateurs grâce à sa technique, mais surtout à sa vision du jeu. Pas étonnant donc qu’il faille préparer physiquement le numéro 26 qui s’éclate dans son rôle de relayeur, un poste où il faut avoir de la caisse pour jouer les chefs d’orchestre. « C’est le poste où j’ai appris à jouer, mais si le coach me met à droite, ce sera à moi d’apprendre. (…) J’aime bien faire jouer les autres, j’aime bien prendre le ballon, défendre. Attaquer aussi. J’aime bien ce rôle où on a plusieurs choses à faire ». Une position qu’il apprécie et dans laquelle il s’est créé une belle complicité avec l’ancien Guingampais Ludovic Blas. « On a un peu le même profil, on aime bien jouer au ballon, combiner. On essaie de se trouver le plus possible pour mettre de la vitesse et aller de l’avant ».

Louza ne veut pas brûler les étapes

Des débuts prometteurs chez les pros face auxquels Louza reste toutefois prudent. Dans un club longtemps réputé pour avoir atteint les sommets grâce aux produits de sa formation, le jeune Canari ne compte pas céder à une euphorie aux effets parfois nuisibles à une progression constante. « On a toujours des étapes à franchir. Il fallait que je passe un cap, je pense l’avoir passé. Il y a toujours des choses à améliorer. Je ne suis pas un produit fini, j’ai encore plein de choses à apprendre : sur le plan physique, de la récupération. Même avec le ballon, je peux me projeter et apporter plus ».

Un diagnostic personnel pour le moins lucide. Preuve en est, sa patience affichée alors que certains espéraient le voir en équipe première dès la saison dernière. « Si j’ai eu ce parcours, c’est que c’était le moment. Il ne faut pas sauter les étapes. L’an dernier, il y avait des étapes que je n’ai pas su franchir. Je n’aurais pas pu être aussi bon que je le suis aujourd’hui. Si ça s’est fait cette année, c’est que ça devait se faire aujourd’hui et pas l’année dernière ». Bien dans sa tête, Imran Louza poursuit donc son bonhomme de chemin à son rythme, sous l’oeil bienfaiteur d’un Christian Gourcuff bien décidé à tout mettre en oeuvre pour aider son Canari à prendre définitivement son envol.

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *