vendredi , décembre 13 2019

José Mourinho face à ses anciens clubs, ça donne quoi ?

Depuis 15 jours, l’Angleterre semble ravie de retrouver José Mourinho. Désormais sur le banc de Tottenham, le Portugais a d’ailleurs plutôt bien débuté avec trois victoires, deux en Premier League face à West Ham et Bournemouth, et une en Ligue des Champions contre l’Olympiakos. Face aux Grecs, le Special One s’est d’ailleurs déjà mis une partie du public dans la poche en venant taper dans la main d’un jeune ramasseur de balle, auteur d’une relance rapide qui a permis aux Spurs de prendre la défense adverse de vitesse et de marquer. Demain contre Manchester United (15e journée de Premier League, une rencontre à suivre en live commenté sur notre site), l’affaire sera autrement plus corsée. Il retrouvera d’ailleurs Old Trafford qu’il a quitté il y a bientôt un an et jouera pour la 32e fois face à l’un de ses anciens clubs (17 victoires, 6 matches nuls et 8 défaites). Voilà l’occasion de revenir sur les confrontations directes du technicien avec ses ex qui, on le verra avec le temps, se passent de moins en moins bien.

Roi au Portugal

Il débute sa carrière d’entraîneur principal à Benfica en septembre 2000 avant d’être limogé trois mois plus tard pour un changement de présidence. C’est véritablement à la UD Leiria qu’il bénéficiera de ses premiers résultats positifs. Durant six mois, il permet à O Lis de grimper à la 5e place du championnat avant de se faire débaucher par le FC Porto en janvier 2002. Il aura eu le temps de faire match nul contre Benfica (1-1), ce qui constitue sa première confrontation directe face à l’un de ses anciens clubs. Arrivé chez les Dragões, il va en faire une véritable machine de guerre. En deux saisons et demie, il remportera six titres dont la finale de Coupe du Portugal en 2003 contre l’UD Leiria. Face à son ex, il s’en sortira avec quatre victoires et deux nuls. Contre Benfica aussi il dictera sa loi avec quatre succès, un nul mais perdra en finale de Coupe du Portugal en 2004.

La même année et après avoir remporté la Ligue des Champions, il file du côté de Chelsea et entamera sa longue histoire d’amour avec l’Angleterre. Dès sa première saison, il retrouve Porto en phase de poules de Ligue des Champions. Il gagnera 3-1 au Bridge mais perdra 2-1 à l’Estadio do Dragão. A l’hiver 2007 en 8e de finale, Mourinho joue encore le club portugais et passe de peu à côté d’une déconvenue. Après un nul 1-1 à l’aller là-bas, les Blues valident la qualification 2-1 en Angleterre non sans avoir été menés. Robben et surtout Ballack en fin de rencontre ont inversé la tendance. José Mourinho quitte Chelsea en septembre 2007 et attend la saison suivante pour retrouver un poste.

Le début des affrontements en Premier League

Le Mou filera à l’Inter en 2008 où il officiera durant deux saisons, le temps pour lui d’éliminer les Blues d’Ancelotti lors d’une double confrontation mémorable en 8e de finale de Ligue des Champions. Vainqueurs du premier acte en Italie 2-1, les Nerazzurri subissent mais finissent par l’emporter à Londres 1-0 grâce à but d’Eto’o en fin de match. Ce sera l’unique confrontation face à un de ses anciens clubs avec l’Inter. En 2010, le Portugais répond à l’appel du Real Madrid où il restera trois saisons. En Espagne, il ne jouera jamais face à un ex et doit attendre son retour à Chelsea pour retrouver un club qu’il connaît bien : le FC Porto. Durant la phase de poules de Ligue des Champions en 2015, The Happy One perd au Portugal 2-1 mais obtient sa revanche 2-0 en décembre. Ce sera sa dernière victoire à la tête des Blues. Très mal en point en championnat dont il est pourtant tenant du titre, Mourinho est battu cinq jours plus tard à Leicester, futur vainqueur de la Premier League, et doit rendre son tablier.

Durant l’été suivant, le Portugais signe enfin à Manchester United, club dont il rêve depuis longtemps. Les retrouvailles avec Chelsea sont houleuses. Accueilli sous les moqueries et les quolibets du Bridge, il répond par les trois doigts de la main, indiquant le nombre de titres de PL remportés sous les couleurs des Blues. Mais c’est bien avec quatre buts dans la musette qu’il rentre dans le nord de l’Angleterre et une très lourde défaite 4-0. Il prend sa revanche à Old Trafford (2-0) à la fin de la saison, mais est également éliminé en quart de finale de la Cup par Chelsea. La saison suivante, les Red Devils retrouvent la Ligue des Champions et Benfica pour deux succès en phase de poules. Battu par le Real Madrid en finale de Super Coupe d’Europe (2-1), Mourinho s’incline à nouveau à Stamford Bridge (1-0) en championnat avant de se venger à domicile (2-1). En revanche, il perd contre les Blues en finale de FA Cup sur un penalty de Hazard (1-0). Avant de se faire virer de MU en décembre 2018, il se rend une dernière fois sur la pelouse de Chelsea sans parvenir à s’imposer (2-2), la faute à un but de Barkley dans les derniers instants. Il retrouvera d’ailleurs son ancien club, désormais entraîné par son ancien capitaine, Frank Lampard, le 22 décembre prochain lors de la réception de son voisin.

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *