lundi , avril 6 2020

Le double visage déroutant de l’Olympique Lyonnais

Pour le meilleur et pour le pire. Cette saison, l’Olympique Lyonnais est capable de tout. Jouer un match horrible comme face à Amiens et s’imposer face à la Juventus en huitième de finale aller de l’UEFA Champions League en produisant du jeu. Mercredi, le Groupama Stadium, plein pour l’occasion, a eu le droit à la meilleure version de l’OL. Une équipe pleine d’envie. Une formation qui a aussi fait preuve d’agressivité et de caractère. Le tout en proposant du jeu. Et cela a payé donc avec une belle victoire acquise sur le score de 1 à 0. Après la rencontre, le capitaine Jason Denayer était ravi. « Ce n’était pas un match facile mais on a su faire preuve de caractère et rester solide derrière. On a réussi à mettre un but en première mi-temps qui nous a facilité la tâche. Ils étaient plus en nombre au niveau de l’attaque et malgré leur pressing on a montré beaucoup de solidarité. On ne pouvait pas faire la différence individuellement, on l’a prouvé en jouant tous ensemble. Ça donne énormément de confiance de gagner contre une telle équipe. Il faudra avoir la même envie et la même conviction lors du derby dimanche pour gagner ».

Juninho met les joueurs face à leurs responsabilités

Et cela n’est pas forcément acquis puisque l’OL est imprévisible cette saison. En Ligue 1 Conforama, les Gones, qui sont actuellement en septième position au classement, peinent à convaincre. Les attitudes sur le terrain comme le contenu des rencontres ne sont pas forcément bons. Un double visage qui interroge. Après le succès face aux Bianconeri, Juninho a tenté de trouver des explications. « Il n’y a pas de regrets encore parce que le travail continue. Ce n’est pas moi qui ait détecté ça. Vous savez, c’est comme ça depuis deux ou trois saisons donc c’est un groupe jeune qui n’a pas vraiment faim, qui n’a pas un niveau de responsabilités je dirais pour vraiment voir vers l’avant avec une envie supérieure mais on travaille. Je pense qu’ils ont déjà beaucoup évolué, mais c’est vrai que ce n’est pas la même équipe qui a joué ici cette année. On a fait match nul contre Dijon, contre Metz, contre Bordeaux. On a perdu Lille, Rennes, Paris… On a perdu plusieurs matches mais ceux de coupes, où les joueurs sont obligés d’élever leur concentration, parce qu’il savent que c’est un match éliminatoire comme ce soir (mercredi), ils font une prestation comme ça ».

Le directeur sportif a ajouté : « maintenant, il faut nous tous, surtout les joueurs, se poser la question pourquoi on n’arrive pas à élever notre niveau de concentration, dégager une énergie collective pour un match de championnat ? Parce que c’est plus dur, parce que c’est 38 journées et il y a toujours 19 matches à la maison. Et à la maison, tu es obligé d’avoir au moins de l’énergie, de l’envie, de gagner les duels, de mettre de l’impact parce que c’est comme ça que tu passes un message aux supporters. Mais c’est vrai que si on avait une régularité plus importante depuis le début de saison et qu’on avait gagné trois matches de plus à la maison, notre passe serait une autre. Mais on travaille, on discute, on cherche la solution mais je sens que les joueurs ont beaucoup plus envie. J’espère qu’on va enchaîner de bons résultats à la maison ».

Montrer le même état d’esprit face à l’ASSE et le PSG

Du côté des joueurs, on n’a pas vraiment trouvé d’explications à ce changement de visage radical entre le championnat et la Champions League. « On a envie de jouer tous les matches », assure Léo Dubois. « Les atmosphères sont différentes. C’est dommage qu’on ne puisse pas faire ce genre de prestations en Ligue 1. Il nous reste des matches, j’espère qu’on le fera avant la fin de la saison. J’espère que tout le monde a pris conscience que l’OL a une grosse et qu’on est capable de réaliser de telle prestation. Nous aussi en interne, dans le groupe, il faut qu’on ait conscience qu’en travaillant tous ensemble comme on l’a fait ce soir, on est très bons ».

Anthony Lopes a abondé dans son sens. « Ça fait du bien car je pense l’équipe est vraiment capable de produire de genre de performances tous les week-ends, même la semaine. Je pense qu’on avait aussi besoin d’un match réellement référence. Je pense que ce soit on l’a eu. Maintenant, il ne faut pas s’arrêter ». Et il faudra poursuivre ainsi face à l’ASSE dimanche lors du derby puis mercredi en Coupe de France face à Paris (demi-finale) comme l’a rappelé Léo Dubois. « On doit (trouver le même Lyon). On espère. On se doit maintenant de réaliser le même type de performances. Mais si dimanche on n’est un peu moins bien au niveau du jeu mais qu’on a la victoire, ça m’ira très bien ». Mais si la manière est là, on ne s’en plaindra pas non plus…

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *