lundi , janvier 27 2020

Le fiasco en Youth League, nouveau souci pour le PSG

Balayé sur la pelouse du Real Madrid ce mardi (6-3, 5e journée), le Paris SG est officiellement éliminé de la Youth League. La campagne européenne des espoirs du club de la capitale, finalistes en 2016, a même des airs d’immense échec vu les piètres résultats obtenus : 1 seule victoire, à Galatasaray (1-5), pour 4 revers de taille. Avec 15 buts encaissés (soit une moyenne de 3 par match), le groupe de Stéphane Roche a montré d’énormes carences défensives, individuelles et collectives. Les Rouge-et-Bleu ont pris 10 pions sur les deux dernières journées… Beaucoup trop. Et les satisfactions sont bien trop rares.

Arnaud Kalimuendo, attaquant international U18 tricolore, récent troisième du Mondial U17 avec les Bleus au Brésil, s’est démené devant, sortant du lot en scorant 4 des 9 buts parisiens. Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi, Mondialistes U17 eux aussi, ont tenu leur rang. Mais c’était loin d’être suffisant. Xavi Simons et Kays Ruiz ont du talent, c’est certain, mais ils manquent encore consistance à ce niveau de compétition. « C’est un groupe qui se retrouve de temps en temps. Il y a du mouvement, quatre joueurs étaient à la Coupe du monde. Il n’y a pas de cycle collectif de l’équipe. Physiquement, on sent qu’il y a eu des temps creux, peut-être que ça ne permet pas d’avoir d’avoir une force collective plus longue », a-t-il confié l’entraîneur Stéphane Roche au sortir de la rencontre, relayé par Goal.

Une élimination qui fait tache…

Ses explications n’expliquent pas tout et sa responsabilité est également engagée. Malgré une deuxième place en championnat national U19, l’ancien de l’Olympique Lyonnais tâtonne lui aussi, avec certaines options discutables et discutées. Selon certains habitués du centre Ooredoo, il souffre de la comparaison avec son prédécesseur, Thiago Motta. L’Italien, qui a depuis pris les rênes du Genoa en Serie A, avait su imprimer sa patte sur ses jeunes pousses la saison passée, donnant confiance à tout son groupe avec un discours de vérité et d’exigence. Les bases d’un cadre moins flagrant aujourd’hui. En arguant de l’habituelle phase d’apprentissage pour des joueurs très jeunes, Roche minimise ce nouveau dossier à l’agenda de Leonardo.

Sans exposition européenne, certains jeunes prometteurs, qui ont déjà vu disparaître l’équipe réserve cet été et, avec elle, la possibilité de se frotter au niveau National 2, risquent de se poser des questions quant à leur avenir au sein du club, sachant déjà pertinemment que les places à l’étage supérieur sont très chères. Là encore, le Brésilien devra faire des choix. Des décisions stratégiques car, on l’a vu ces dernières années, et particulièrement à l’été, la formation et ses produits sont devenus sources de revenus non négligeables sur le marché des transferts. Les exemples Moussa Diaby, Stanley Nsoki ou encore Christopher Nkunku pour ne citer qu’eux l’ont démontré. Entre les dossiers chauds chez les pros et la ligne directrice à définir chez les jeunes, Leo a du boulot.

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *