lundi , janvier 27 2020

Ligue 1 : Nice et Monaco repartent de l’avant, Strasbourg respire

Après la victoire poussive du Paris Saint-Germain sur la pelouse de Montpellier (3-1), la 17e journée de Ligue 1 se poursuivait ce samedi soir avec le fameux multiplex. Et quatre rencontres étaient au programme. Et c’est l’OGC Nice qui devait relever la tête après la claque reçue à Saint-Étienne dans la semaine (4-1). En difficulté ces dernières semaines, les Aiglons recevaient le FC Metz. Les hommes de Patrick Vieira se sont vite rassurés avec l’ouverture du score de Cyprien sur une frappe parfaite à l’entrée de la surface (1-0, 0e). Et l’ancien Lensois s’offrait même un doublé dans cette première période en transformant un penalty provoqué par Ounas (2-0, 41e). Après la pause, les Niçois géraient leur avance et s’assuraient une victoire ô combien importante dans cette période difficile avec un nouveau but de la part d’Ignatius Ganago (3-0, 59e). Ibrahima Niane avait bien réduit le score (3-1, 74e) mais Pierre Lees Melou ne laissait pas d’espoirs aux Messins et inscrivait un superbe but (4-1, 75e). Nice remonte à la onzième place (23 pts) alors que Metz reste dans la zone rouge (18e, 15 pts).

Dans le même temps, c’est l’AS Monaco qui devait confirmer sa victoire contre Toulouse (1-0) et ainsi continuer son opération remontée. Mais comme souvent, les Monégasques connaissaient les pires difficultés à faire la différence. Dans cette rencontre assez terne, les deux équipes regagnaient les vestiaires à la pause sur ce score de 0-0. Mais dès le retour sur le terrain, le club de la Principauté revenait avec d’autres intentions, sans pour autant parvenir à prendre les devants dans cette rencontre. Avec cette équipe amiénoise accrocheuse, l’ASM se faisait peur mais parvenait enfin à marquer par l’indispensable Wissam Ben Yedder (1-0, 62e) qui inscrivait son 11e but de la saison en championnat. Et Monaco se mettait définitivement à l’abri avec le premier but de Guillermo Maripan en Principauté sur un service de Golovin (2-0, 66e). En cette fin de rencontre, la défense picarde lâchait complément. En effet, Keita Baldé venait inscrire un nouveau pion et confirmait la victoire de son équipe (3-0, 69e). Un succès qui permet à Monaco de passer dans la première partie de tableau à la neuvième place (24 pts). Amiens s’enlise un peu plus juste devant la ligne de flottaison en dix-septième position (16 pts).

Rennes neutralise Angers, Strasbourg se défait du piège toulousain}

Un choc du haut de tableau avait également lieu en Bretagne entre le Stade Rennais et Angers. Les deux clubs qui connaissaient des fortunes diverses ces derniers temps en Ligue 1 voulaient en profiter pour suivre le rythme imposé par les poursuivants. Et ce sont les Bretons qui avaient pris les devants dans cette rencontre. M’Baye Niang ouvrait le score sur un service de Raphinha (1-0, 24e) et permettait aux Rouge et Noir de prendre les commandes. Et le Sénégalais venait sceller la victoire de sa formation en s’offrant un doublé dans les dernières minutes (2-0, 82e). Sans briller, les Rennais remportait un succès précieux qui venait s’ajouter à la bonne passe de son équipe. À l’inverse, Angers n’y arrive plus et tombe à la dixième place (24 pts). Rennes est provisoirement quatrième (27 pts) avant le déplacement de Bordeaux sur la pelouse de Marseille, ce dimanche (21h, http://www.footmercato.net/live/3030714-olympique-de-marseille-bordeaux).

Enfin, c’était le match de la peur qui opposait Strasbourg et Toulouse à la Meinau. Les deux équipes, dans une spirale négative, voulaient remonter la pente et quoi de mieux que d’enterrer un adversaire direct pour le maintien. Et ce sont les Toulousains qui ont frappé les premiers avec un but signé Nicolas Isimat-Mirin (0-1, 3e). Mais les hommes d’Antoine Kombouaré n’ont pas eu le temps de savourer puisque Lamine Kone a égalisé quelques minutes plus tard (1-1, 7e). Dans une première mi-temps un peu folle, Adrien Thomasson donnait l’avantage aux Alsaciens (2-1, 26e). Après la pause, les Strasbourgeois restaient sur le même rythme et venaient en planter un troisième par l’intermédiaire de Ludovic Ajorque (3-1, 48e). Mais la joie était de courte durée puisque Wesley Saïd venait réduire le score quelques instants plus tard (3-2, 50e). Mais les joueurs de Thierry Laurey étaient déterminés à s’imposer dans cette rencontre. Lebo Mothiba venait assurer la victoire de son équipe en marquant un quatrième but pour son équipe (4-2, 75e). C’est bel et bien Strasbourg qui sortait vainqueur de cette opposition et plongeait un peu plus le TFC dans la crise avec sept matches sans victoires. Le Racing est quinzième (21 pts) alors que Toulouse prend la place de lanterne rouge à Nîmes (12 pts).

Les résultats du soir :

Strasbourg 4-2 Toulouse : Koné (7e), Thomasson (26e), Ajorque (48e), Mothiba (75e) pour Strasbourg ; Isimat-Mirin (3e), Saïd (50e) pour Toulouse

Nice 4-1 Metz : Cyprien (10e, 41e, sp), Ganago (59e), Lees-Melou (75e) pour Nice ; Niane (74e) pour Metz

Monaco 3-0 Amiens : Ben Yedder (62e), Maripan (66e), Baldé (69e) pour Monaco

Rennes 2-0 Angers : Niang (24e, 82e) pour Rennes

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *