dimanche , décembre 15 2019

Liverpool – Chelsea : les notes du match

Un an après la victoire de l’Atlético de Madrid de Diego Simeone contre le Real Madrid de Julen Lopetegui (4-2 a.p), la Supercoupe d’Europe 2019 se tenait ce soir à Istanbul (Turquie). Sur la pelouse du Vodafone Park, Liverpool et Chelsea croisaient le fer pour une confrontation 100% anglaise, une première dans l’histoire de la compétition. En mai dernier, les Reds avaient soulevé la coupe aux grandes oreilles après avoir disposé de Tottenham en finale (1-0). De leur côté, les Blues étaient venus à bout d’Arsenal (4-1) lors de la dernière rencontre de C3. Et après avoir mal débuté sa saison contre MU (0-4), l’équipe de Frank Lampard voulait gagner son premier trophée de la saison ce soir pour relancer la machine. La confiance pouvait donc être de l’autre côté puisque les hommes de Jürgen Klopp restaient eux sur un succès 4-1 face à Norwich City après la défaite dans le Community Shield face aux Citizens. Chez les Reds, l’entraîneur allemand sortait un 4-3-3 avec Mané titulaire. En face, Lampard optait aussi pour ce schéma avec Giroud en pointe et Kanté au milieu.

Dans une très belle ambiance, les Reds rentraient mieux dans leur match, faisant notamment reculer les Blues. Mané (5e) et Fabinho (9e) allumaient les premières mèches mais Christensen et Kepa s’interposaient. Bousculés, les Blues retrouvaient leurs esprits au fur et à mesure mais Salah n’était pas loin de l’ouverture du score. Et Kepa sauvait encore la mise dans ce face à face (16e). Les hommes de Frank Lampard sortaient petit à petit de leur moitié de terrain. Après une première tentative de Giroud (16e) et un excellent retour de Robertson devant sa surface (21e), Pedro se créait la première occasion de Chelsea. Côté gauche, l’ailier espagnol armait du gauche et voyait sa frappe s’écraser sur la barre transversale (22e). Les Blues prenaient donc clairement le dessus. Auteur d’un bon début de match, avec notamment un excellent jeu dos au but, Giroud tentait alors un retourné qui fuyait le cadre (24e). Chaque équipe créait le danger et les Reds attendaient les corners pour inquiéter Kepa. Le gardien espagnol voyait d’abord la tête de Van Dijk passer au-dessus (29e) avant de capter celle de Mané (30e).

Les deux portiers dans un grand soir

Mais les Blues avaient bel et bien les plus grosses occasions. Devant la surface, Pedro glissait le ballon à Kovacic qui tentait d’éliminer Adrian. Sorti rapidement, le gardien de Liverpool remportait son duel (32e) mais celui-ci s’inclinait sur l’action suivante. Sur un bon ballon de Pulisic, Giroud ouvrait le score d’une frappe croisée du gauche (36e, 0-1). Pas très en vue dans un premier temps, l’ancien joueur du BvB se transformait ensuite en buteur mais sa réalisation était refusée pour un hors-jeu (40e). À la pause, Chelsea était donc devant. Suite à la mauvaise période d’Oxlade-Chamberlain, Jürgen Klopp décidait d’agir et remplaçait l’Anglais par Roberto Firmino. Un choix rapidement payant. Couvert par Azpilicueta sur un service de Fabinho, l’attaquant brésilien déviait le ballon pour Mané qui égalisait au duel avec Kepa (48e, 1-1). Avec cette égalisation, les champions d’Europe ne quittaient plus le camp adverse. Fabinho manquait de peu le cadre du droit (50e) alors qu’Henderson envoyait le ballon dans les mains de Kepa sur une frappe déviée (52e).

Les Blues ne voyaient plus vraiment le jour et après plusieurs minutes assez ternes, Frank Lampard lançait Abraham et Mount, faisant sortir Giroud et Pulisic (74e). Mais les occasions étaient toujours rouges. Sur un corner côté droit des Reds, Kepa sauvait sa formation en réalisant une double parade incroyable devant Salah et Van Dijk (75e). Chelsea répondait même avec un but de Mount mais celui-ci était aussi refusé pour un hors-jeu (83e). Après une frappe de Mané (86e) et une tête de Zouma (90e), Stéphanie Frappart sifflait la fin du temps réglementaire. Les deux équipes prenaient donc part à la prolongation. Rapidement, Mané trouvait la lucarne de Kepa pour donner l’avantage aux Reds (95e, 2-1) mais la joie était de courte durée car Chelsea obtenait un penalty pour une faute d’Adrian sur Abraham (99e). Jorginho s’élançait et transformait (101e, 2-2). Les Blues poussaient alors pour décrocher la victoire mais Adrian s’envolait sur une tentative de Mount (113e), avant de voir celle de Pedro passer juste à côté (114e). Il fallait donc passer par les tirs au but, et Liverpool a finalement remporté la séance pour décrocher cette Supercoupe d’Europe.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.

L’homme du match : Adrián (8) première titularisation avec Liverpool pour le remplaçant d’Alisson, blessé au mollet, dans un match à gros enjeu où il aura eu fort à faire. Il est intervenu pour la première fois en dégageant des deux poings une frappe dans un angle fermé de Pedro (17e) ou encore en ayant repoussé le tir de l’Espagnol sur la barre transversale (22e). L’ancien gardien de West Ham a réussi ses face-à-face contre Giroud (27e) et Kovacic (32e), avant d’être battu sur la frappe croisée du Français (36e). Il a eu beaucoup moins de travail après la pause. Le hors-jeu de Mount lui a évité d’encaisser un nouveau but (83e). Un nouvel arrêt décisif face à Abraham a empêché l’égalisation (99e), mais il a ensuite été sanctionné pour une faute sur le n°9 qui a amené un penalty, transformé par Jorginho (100e). Son envolée main ferme face à la frappe de Mount a sauvé les vainqueurs de la C1 d’un troisième but (113e). Il a arrêté le penalty décisif offrant le titre à ses partenaires lors de la séance de tirs au but.

Liverpool

- Adrián (8) : voir ci-dessus

- Gomez (6,5) : le défenseur central, qui a été placé comme latéral droit pour cette rencontre, a connu un début de match compliqué. L’Anglais ne s’est pas vraiment montré physiquement en première période. Il a loupé son intervention et a vu la frappe de Pedro finir sur la barre (36e). Il a délaissé le marquage sur Pulisic, mais heureusement pour lui, le hors-jeu de ce dernier lui a empêché d’être à l’origine d’un second but pour Chelsea (40e). Par la suite, ses interventions ont annihilé un bon nombre de passes adverses devant la surface de réparation de Liverpool. Sa frappe en début de prolongation est captée par le gardien de Chelsea (92e).

- Matip (6,5) : auteur du premier tir cadré du match de la tête (6e), il a eu quelques difficultés à s’interposer face à un Pedro hyperactif au début du match. Il a néanmoins réussi la totalité de ses tacles alors que les passes de Chelsea avaient pour but de briser les lignes. Cependant, il a fait partie du groupe de joueurs qui s’est fait éliminer par la passe de Pulisic pour l’ouverture du score de Giroud (36e). Par la suite, tout comme son coéquipier en défense, il s’est montré beaucoup plus à son avantage défensivement, malgré la jeunesse des joueurs de Frank Lampard, qui sont rentrés en cours de partie.

- Van Dijk (7) : il a été l’auteur d’une main non sanctionné alors qu’il y aurait pu y avoir une occasion de but après cela (4e). Sur un corner, il devance la sortie d’Arrizabalaga, mais sa tête passe au-dessus du but (29e). Il couvre Giroud, seul à l’opposé de la surface, lorsque ce dernier ouvre le score (36e). Le Néerlandais s’est montré beaucoup plus impérial défensivement par la suite. Sur l’énorme double occasion des Reds, il récupère le ballon sur le premier arrêt d’Arrizabalaga, mais sa frappe est stoppée par le gardien espagnol qui l’a envoyé sur la barre (75e).

- Robertson (5,5) : il a été l’auteur d’un excellent retour sur Pedro qui partait en face-à-face avec Adrián suite à la passe en profondeur de Kovacic (21e). Ensuite, l’Écossais a été beaucoup plus en vue lors de la seconde mi-temps grâce à son apport offensif. Il a distribué de nombreux ballons dangereux. Défensivement, il s’est montré un peu plus fragile en ayant perdu quelques-uns de ses duels. Il a été remplacé par Alexander-Arnold (91e) au début de la prolongation. Il a été averti pour avoir stoppé un bon débordement de Mount (107e).

- Fabinho (4,5) : le milieu de terrain a été l’un des joueurs le moins en vue du match. Il ne s’est distingué que par son centre-tir dans un angle fermé capté par le portier de Chelsea (9e). Pour le reste, il a perdu la plupart de ses duels et n’a pas permis à Liverpool de se remettre dans le match alors que Chelsea prenait de plus en plus l’ascendant. En début de seconde période, il semblait s’être réveillé en même temps que son équipe avec une frappe à l’extérieur de la surface a fini à droite des cages (50e). Mais il n’a finalement pas été à son avantage sauf en prolongation, lorsque le milieu de Chelsea était un peu moins imposant physiquement.

- Henderson (6) : auteur d’un excellent débordement au début du match, il a centré pour Mané et a obligé Christensen à sortir la passe une tête plongeante (13e). Il a été très présent offensivement. La frappe puissante du capitaine des Reds est contrée par Christensen et Arrizabalaga qui a capté le ballon de justesse (52e). Il est le milieu de terrain qui a été le moins mis à mal par la supériorité du milieu des Blues. Il a écopé d’un carton jaune pour avoir retenu Emerson (85e).

- Milner (4,5) : malheureusement, outre ses centres, que ce soit dans le jeu ou sur corner, il ne s’est pas réellement montré. Et pourtant, Liverpool a eu besoin de ses milieux alors que Chelsea prenait la main sur la rencontre en première période. Il aurait dû prendre exemple sur son homologue Kanté à Chelsea. Il a été remplacé par Wijnaldum (64e – note : 4,5). Il n’a pas eu un énorme impact lui non plus. Il a perdu un bon nombre de ballons dans l’entrejeu.

- Oxlade-Chamberlain (3) : après une rupture du ligament croisé, la saison dernière, l’Anglais a eu beaucoup de mal dans ce match. Il a été inexistant alors que son équipe s’est de plus en plus éteinte au fil des quarante-cinq premières minutes. Il est remplacé à la mi-temps par Firmino (note : 7). Il a été l’élément déclencheur du retour de Liverpool dès ses premiers ballons. Il s’est arraché entre Arrizabalaga et Azpilicueta pour offrir le but égalisateur à Mané (48e). Il a offert une seconde passe décisive à ce même Mané lors de la prolongation (95e). Ensuite, il a été un homme fort de la supériorité de Liverpool, malgré le score nul à la fin de la prolongation.

- Salah (6,5) : très bon de match comme à son habitude pour lui. Il a été parfois précieux défensivement pendant le coup de moins bien des Reds. Avec l’entrée de Firmino, l’Égyptien a retrouvé ses habitudes offensives. Les deux joueurs ont été plus qu’au premier plan offensivement, mais il a manqué de la justesse dans le dernier geste. C’était le cas lors sa frappe pendant l’énorme coup de chaud sur la défense de Chelsea où il a vu un portier des Blues impérial détourner sa frappe (75e). Il ne lui a manqué que le réalisme dans ce match.

- Mané (7) : dès le début de la rencontre avec un retourné acrobatique contré en corner (5e). Offensivement, il a placé une tête sur un corner de Milner, mais sa frappe est contrée par Matip et le ballon est finalement capté par Arrizabalaga (30e). Il s’est ensuite montré défensivement en première période alors que son équipe a de plus en plus perdu le ballon au profit des Blues. Il a égalisé dans le but vide après que Firmino se soit arraché devant Arrizabalaga pour lui passer le ballon (48e). Il a été auteur d’un doublé sur une nouvelle passe décisive de Firmino. Sa frappe, enroulée après le service en retrait du Brésilien, a trouvé la lucarne droite (95e). Il a été remplacé par Origi (102e).

Chelsea

- Kepa (7) : après avoir encaissé quatre buts ce week-end à Old Trafford, le portier espagnol voulait se racheter ce soir, et c’est ce qu’il a plutôt fait. Face aux assauts des Reds, l’ancien gardien de l’Athletic a d’abord tenu, s’imposant à plusieurs reprises devant Matip (6e), Fabinho (9e), Salah (16e) ou encore Mané (30e). Mais après la pause, il a dû s’incliner devant Mané (48e). Auteur d’une double parade décisive (75e), il a permis aux siens d’aller en prolongation. Et sur le deuxième but du Sénégalais, il n’a rien pu faire (95e). Le gardien de 24 ans a donc fait son match.

- Azpilicueta (5) : le capitaine de la formation londonienne a rempli son contrat à moitié ce soir. Dans un premier temps, il n’a pas eu à forcer son talent. Avec un Oxlade-Chamberlain inoffensif devant lui, l’ancien latéral de l’OM a fait du bon travail, même si Robertson a eu quelques opportunités dans son couloir. Mais après la pause, et avec l’entrée en jeu de Firmino (Mané est repassé sur son côté), l’Espagnol a beaucoup plus souffert, le Sénégalais faisant souvent la différence. Le deuxième but vient d’ailleurs de son côté (95e)… Une prestation en demi-teinte ce soir.

- Christensen (6,5) : le défenseur danois, titulaire aux côtés de Zouma en charnière centrale, a été plutôt solide dans cette partie. Malgré une intervention qui aurait pu offrir un penalty à Liverpool pour une main involontaire (5e), le joueur de 23 ans est resté concentré, enchaînant les bonnes interventions, notamment dans les airs. Les Blues ont beaucoup subi mais les Reds sont surtout passés par les couloirs. Remplacé par Tomori (84e).

- Zouma (5,5) : une nouvelle fois titulaire en charnière centrale, l’ancien joueur d’Everton ne s’est pas beaucoup montré. Quand il a été exposé, le Français a plutôt fait le boulot, comme sur une frappe de Salah (14e). Il aurait même pu être le héros de la soirée sur un coup de tête (90e). Globalement, sa prestation est donc plutôt correcte.

- Emerson (4,5) : plutôt à l’aise dimanche contre Manchester United malgré le résultat, le latéral de 25 ans a cette fois-ci rendu une mauvaise copie. Très souvent en retard dans ses interventions, le natif de Santos a pris l’eau dans cette rencontre, se faisant prendre dans son dos par Salah et compagnie. Et malheureusement, il n’a pas vraiment réussi à rectifier le tir. Malgré tout, les Reds n’ont jamais réussi à être décisifs depuis son couloir.

- Kanté (8) : de retour comme titulaire, le milieu de terrain français a été très bon ce soir. Le champion du Monde, partout comme à son habitude, a écœuré les milieux des Reds en récupérant énormément de ballons. Très à l’aise devant sa défense, l’ancien Caennais a aussi été important sur le plan offensif, lui qui a réalisé plusieurs percées décisives. On l’a donc vu du début à la fin, prolongation comprise, même pour repousser un ultime coup-franc dans le temps réglementaire (90e+2).

- Jorginho (7) : placé devant sa défense sur le papier, le milieu de terrain italien a été beaucoup plus libre. Très en jambes ce soir, l’ancien joueur du Napoli a été précieux dans la récupération. Si son début de match n’a pas été parfait, il est monté en régime pour s’imposer dans l’entrejeu londonien. Ses passes entre les lignes ont souvent fait du mal aux Reds.

- Kovacic (6,5) : il ne lui a pas fallu longtemps pour rentrer dans son match. L’international croate a directement montré qu’il était bien présent sur la pelouse, n’hésitant pas à aller au duel. Mais petit à petit, l’ancien joueur du Real Madrid a levé le pied pour disparaître un peu plus de la circulation, au profit de Kanté ou encore Jorginho. En prolongation, il a cédé sa place à Barkley (102e).

- Pedro (6) : auteur d’une première période intéressante, avec une frappe pas assez enroulée (11e) ou encore une tentative sur la barre transversale d’Adrian (22e), l’ailier espagnol a été un peu moins en vue dans le deuxième acte, les Blues ayant beaucoup moins d’opportunités. Mais dans la prolongation, le joueur de 32 ans est réapparu et son tir au ras du poteau aurait pu offrir la victoire aux Blues (114e).

- Giroud (7) : après avoir titularisé Abraham contre MU, Frank Lampard a décidé de faire confiance au Français. Et le champion du Monde lui a donné raison. L’ancien Montpelliérain n’a pas attendu bien longtemps pour rentrer dans son match et faire bonne impression. Sa première période s’est très bien terminée avec ce but du pied gauche (36e), après deux tentatives à côté (16e, 24e). Un peu moins en vue au retour des vestiaires, comme la plupart de ses coéquipiers, il a laissé sa place à Abraham (75e – note : 5,5). Le numéro 9 des Blues, qui a obtenu un penalty très important (99e), aurait pu ensuite offrir le succès aux siens mais il n’a pas trouvé le cadre (104e). Et malheureusement pour lui, et Chelsea, il a manqué son tir au but.

- Pulisic (6,5) : un véritable diesel. Après un début de match où il a été fantomatique, l’ancien joueur du Borussia Dortmund a haussé son niveau de jeu pour montrer son talent. Très actif, le joueur de 20 ans a beaucoup couru et a été récompensé par une passe décisive sur le but de Giroud (36e). Il a ensuite trouvé le chemin des filets du droit mais son but a été logiquement refusé pour un hors-jeu (40e). Après plusieurs minutes pas intéressantes dans le deuxième acte, Mount a pris sa place (74e – note : 6,5). Le jeune joueur de 20 ans a fait du bien au club londonien puisqu’il a apporté de la vitesse devant. Sa belle frappe a été repoussée par Adrian (113e).

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *