vendredi , novembre 15 2019

OL : Juninho, un directeur sportif tout terrain

Tous les regards sont braqués sur eux. Eux, ce sont Sylvinho et Juninho. Les deux hommes incarnent le nouveau projet mis en place par l’Olympique Lyonnais. Jean-Michel Aulas voulant prendre un peu de recul sur le domaine sportif, il a décidé de passer la main à Juninho, qu’il a nommé directeur sportif. Un challenge que le Brésilien ne se voyait pas refuser. « On a commencé à discuter il y a deux ans. Je ne savais pas quel chemin choisir. Je ne pouvais pas refuser cette proposition. J’ai été consultant pendant quatre ans. Le président est venu me voir personnellement pour me dire qu’il fallait changer quelque chose, mais travailler sur la continuité ». Des proches nous ont aussi expliqué que l’ancien numéro 8 de l’OL voulait sortir de sa routine à Los Angeles (il vivait là-bas, ndlr) et qu’il souhaitait surtout retrouver le terrain car cela lui manquait énormément. Autant de raisons qui ont donc poussé le natif de Recife à accepter la proposition de JMA. Et rapidement « Juni » s’est mis au travail.

Sa première mission a été la plus importante du club puisqu’il a nommé le nouvel entraîneur de Lyon. Une décision capitale et qui peut mettre quelque part la pression. Mais cela montre la confiance que le club lui accorde pour mener sa mission à bien. Avec l’aval de ses dirigeants, il a donc choisi Sylvinho. Un entraîneur qui débute en tant que numéro un mais qui possède une solide expérience en tant qu’adjoint. Juninho a vu en lui l’homme capable de faire évoluer l’OL tout en s’appuyant sur les bases posées ces dernières années. Le nouveau directeur sportif a aussi choisi un coach avec lequel il pourrait travailler main dans la main. Il l’avait brièvement évoqué lors de sa conférence de presse de présentation le 28 mai dernier au Groupama Stadium. « J’ai essayé de choisir un entraîneur qui va travailler dans la continuité. Je serais toujours avec Sylvinho ». Dès l’arrivée de Sylvinho à Lyon, Juninho était là pour l’accueillir et l’aider à s’adapter au mieux à la vie lyonnaise. Indissociables, ils ont aussi été présentés ensemble aux médias.

Juninho-Sylvinho, un duo complémentaire

Mais si les deux hommes forment un duo complémentaire, chacun reste à sa place depuis la reprise de la saison. « C’est Sylvinho le coach », a tenu à rappeler Jason Denayer quand il lui a été demandé qui gérait l’équipe. Un entraîneur qui prépare au mieux son équipe afin d’atteindre ses objectifs, à savoir se qualifier pour la Ligue des Champions et jouer une finale. De son côté, Juninho, lui, doit gérer ses missions de directeur sportif notamment en gérant le mercato avec Florian Maurice. Il était d’ailleurs présent lors des présentations des joueurs pour expliquer les choix du club et donner la feuille de route pour la suite des événements. Dans la lumière depuis l’annonce de son retour, Juninho a pris depuis du recul et il laisse son entraîneur seul sous les feux des projecteurs. Malgré tout, il n’a pas pu échapper à un petit bain de foule à Tignes où on a pu constater que sa cote de popularité auprès des supporters est toujours au plus haut. Le duo qu’il forme avec son entraîneur semble fonctionner à merveille. Accompagnés par Florian Maurice, ils travaillent en bonne intelligence comme l’a indiqué Sylvinho mardi en point presse.

« Notre façon de travailler est très importante. Il reste plus d’un mois avant la fin du mercato. On parle de beaucoup de joueurs qui pourraient venir ou pourraient partir, vous n’imaginez pas. Le business peut aller tellement vite parfois (…) On a des réunions trois ou quatre fois par jour mais je vous promets qu’on ne dort pas dans la même chambre ». Pourtant, les deux Brésiliens ne se quittent presque pas. Alors que l’OL est en stage à Tignes depuis dimanche, Juninho a rejoint le groupe lundi (il est reparti hier soir à Lyon pour accueillir Youssouf Koné). Une démarche visant à fédérer tout le monde tout en continuant son travail de directeur sportif comme il l’a expliqué au micro d’OLTV. « Je suis là surtout pour rester avec le staff. Comme Claudio (Caçapa) n’était pas là, j’ai aidé un peu le coach pour son intégration. On a été très bien reçu par le groupe. C’était surtout pour échanger avec le staff et aider le coach ».Mais comme depuis le début de sa prise de fonction, Juninho a aussi profité de cette occasion pour avoir des entretiens avec certains d’après nos informations.

Un directeur sportif très présent

Parallèlement à cela, « Juni » était présent lors des séances de travail l’après-midi. Sur le côté du terrain, le Brésilien, en retrait, ne ratait pas une miette de ces entraînements basés sur le jeu. Lundi, après la séance, on l’a vu discuter et débriefer longuement avec Sylvinho avant que le préparateur physique Antonin Da Fonseca les rejoigne. Une présence discrète mais qui n’est pas passée inaperçue. « Juninho est présent. Il regarde les entraînements. D’ailleurs, il est arrivé hier (lundi) au stage et il est venu directement à l’entraînement. Il est très présent (…) Il est dans l’observation », a lâché Martin Terrier. Jason Denayer, lui, a été surpris. « Juninho, je ne pensais pas le voir sur le terrain car il a signé en tant que directeur sportif. Il est souvent présent dans le groupe. Ça se passe très bien pour le moment, on arrive à bien communiquer, à échanger et à se connaître petit à petit ». Un point qui tient à cœur à Juninho, très humain et dans l’échange. Le nouveau directeur sportif apprend à connaître le groupe et le staff avec lesquels il espère réaliser de belles choses cette saison à Lyon.

Le tout en ne voulant pas révolutionner ce qui a été fait au club comme il l’a rappelé à plusieurs reprises. Ce nouveau projet, ainsi que l’aura de l’ancien milieu de terrain, semblent donc inspirer les joueurs. C’est le cas de Martin Terrier, totalement convaincu. « Il y a un nouveau cycle qui démarre avec l’arrivée du nouveau coach et de Juninho. Je le prends de la meilleure des façons, j’ai hâte de commencer (…) Juninho je le connaissais à la grande époque. C’est vrai qu’ils (Juninho et Sylvinho) n’ont pas d’expérience mais ça peut être une bonne chose. Ils ont du sang frais et on a hâte de voir comment ça va se passer ». On ne va pas le contredire là-dessus. Studieux et déterminé à réussir la mission confiée par Jean-Michel Aulas, Juninho (44 ans) porte plutôt bien le costume de directeur sportif pour le moment.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *