jeudi , février 20 2020

OM : André Villas-Boas réagit au dernier rebondissement du dossier Lihadji

Il y a trois mois, André Villas-Boas y croyait encore. Interrogé en octobre dernier sur le cas d’Isaac Lihadji (17 ans), l’entraîneur de l’Olympique de Marseille avait annoncé à demi-mot qu’un accord semblait enfin avoir été trouvé avec le jeune attaquant en vue de la signature de son premier contrat professionnel. « Andoni (Zubizarreta) doit l’expliquer. Ils se sont vus avec son agent. Je crois qu’il y a un commun accord pour une prolongation. (…) On veut profiter de ce talent à l’OM. Une réunion a été faite cette semaine. On est près d’un accord, passer de la parole au papier, c’est toujours plus difficile ». Une dernière phrase qui prend tout son sens en ce mois de janvier 2020.

Car aujourd’hui, c’est la soupe à la grimace à l’OM. Considéré comme le plus grand espoir du centre de formation phocéen, Lihadji a longtemps fait mariner son club. Le scénario est classique : ses agents ont profité de la cote montante de leur poulain sur le marché pour faire grimper les enchères, quitte à s’attirer les foudres des dirigeants marseillais en allant signer un premier contrat pro ailleurs. Une attente devenue trop longue pour l’OM. Et depuis hier, le couperet est tombé. Marseille s’est retiré des négociations. Une mauvaise nouvelle pour les fans de l’OM, mais une bonne nouvelle pour les prétendants du joueur (le RB Leipzig, le Bayern Munich, le Borussia Dortmund, la Juventus, le FC Barcelone, Arsenal, Tottenham, Lille et Valence).

Lihadji renvoyé en réserve

Face à tout ce remue-ménage, le clan Lihadji a mollement réagi dans les colonnes de La Provence en précisant que le choix du joueur n’avait toujours pas été fait. « On n’a pas dit qu’on quittait le club et si c’est l’OM qui ne veut pas nous garder, on ira voir ailleurs. On n’a pas fait notre choix ». Une situation compliquée qui a forcément été évoquée ce mercredi après-midi, à l’occasion de la conférence de presse d’André Villas-Boas en marge du choc de vendredi prochain face au Stade Rennais (match à suivre sur le live commenté de notre site). Et voici ce qu’a répondu l’entraîneur portugais.

« On attendait un peu la décision du joueur par rapport à notre proposition. On a rallongé la date butoir de la réponse pour ne pas affecter le joueur durant la période des fêtes. Hier, on a eu une réunion avec Andoni et le joueur a dit qu’il n’a pas encore pris sa décision. Mais c’est vrai que ça fait longtemps et on a décidé de le mettre en réserve et d’attendre sa décision finale. On a déjà parlé de ça. C’est son futur qui est en jeu, il a la liberté de décider de son futur. On a pris la décision de le mettre en réserve jusqu’à savoir s’il dit oui ou non. Je ne sais pas si ça peut changer mais ça dépend de lui. S’il démontre un intérêt pour rester, on peut faire une nouvelle proposition. Mais notre dernière proposition n’a pas été acceptée donc elle a été arrêtée. (…) Le problème, c’est qu’on ne peut pas être otage d’une chose comme ça. Avec lui, j’ai essayé d’avoir une relation directe. Je l’ai appelé aussi. On reste comme ça. Je ne veux pas mettre trop de pression à un petit de 17 ans. »

A propos FootMercato Transferts

FootMercato Transferts
Foot Mercato est un site dédié à l'actualité du football. Retrouvez chaque jour les résultats des matchs de foot disputés dans tous les championnats européens : Ligue 1 - 2 Liga, Calcio... Analyse des équipes, commentaire des buts et scores, interview des joueurs et entraineurs de foot, c’est toute l'actualité du foot qui est décortiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *